Affaire Fecafoot Vs Lfpc : Le Tribunal arbitral du Sport donne gain de cause au Général Pierre Semengue

lundi, 14 septembre 2020 13:40 Liliane N.

Le Tribunal arbitral du Sport déclare «illégale» la suspension de la Ligue de Football professionnel du Cameroun par la Fédération Camerounaise de Football.

Le verdict du Tribunal arbitral du Sport (Tas) dans l’affaire qui oppose la Ligue de Football professionnel du Cameroun (Lfpc) du Général Pierre Semengue à la Fédération Camerounaise de Football (Fecafoot) de Seidou Mbombo Njoya est tombé ce lundi 14 septembre 2020. La haute juridiction du sport trouve illégale la suspension de la Lfpc depuis le 18 octobre 2019. Elle indique par ailleurs que cette suspension prend fin à la date de ce jour. Aussi la Fecafoot est tenue de verser la somme de 5000 CHF (Cinq mille Francs Suisses), soit un peu plus de 3 millions FCFA à la LFPC, «à titre de contributions à ses frais de procédure et d’avocat», peut-on lire dans la sentence arbitrale d’une trentaine de pages, rendue publique par le juge unique Pascal Pichonnaz.

Pour revenir aux faits, il faut rappeler que c’est le 22 août 2019, que la Fecafoot a suspendu la Lfpc. En suspendant la Ligue dirigée par le Général Pierre Semengue, la Fecafoot l’avait remplacée par un Comité Technique Transitoire, au cours d’une réunion de son Comité exécutif qui s’était tenue le 3 septembre 2019. C’est ce Comité qui devait dorénavant organiser les championnats Elite One et Elite Two. La LFPC avait été accusée de «violation grave et réitérée de ses obligations». Ne voulant pas en rester là, la Ligue avait fait appel à la Chambre de Conciliation et d’Arbitrage du Comité National Olympique et Sportif du Cameroun. Le 17 octobre 2019, cette chambre a jugé «irrecevables» les requêtes de conciliation et d’arbitrage de la LFPC.

C’est après épuisement des voies de recours internes, que la LFPC a décidé de saisir le TAS. C’était précisément le 18 février 2020. La Ligue contestait sa suspension actée lors du comité exécutif du 3 septembre 2019. Il aura fallu attendre sept mois de procédure pour avoir le verdict de la haute juridiction de sport.

Liliane N.

 

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le lundi, 23 novembre 2020 14:35
Cameroun-Plan triennal spécial jeunes : 1 325 projets financés à hauteur de 3,5 milliards de FCFA

Le Ministre de la Jeunesse (Minjec) a récemment achevé sa tournée nationale de remise des financements et de matériels aux…


Innocent D.H. Publié le dimanche, 22 novembre 2020 16:35
Sous-région Cemac : Les banques commerciales refusent 50 milliards de FCFA de la Beac

La frilosité des banques installées dans la sous-région vis-à-vis des injections hebdomadaires de la Banque des Etats de l’Afrique centrale…


Santé

Nicole Ricci Minyem Publié le vendredi, 20 novembre 2020 13:37
Lutte contre le Vih /Sida : Comment atteindre les objectifs 90 – 90 – 90 d’ici cinq ans

Le réseau Camerounais des associations des personnes vivant avec le Vih/Sida propose des pistes de solutions, parmi lesquelles l’amplification rapide…


Liliane N. Publié le vendredi, 20 novembre 2020 07:18
Alerte: Déjà 15 malades d’insuffisance rénale décédés faute de soins à Bertoua

Les malades d’insuffisance rénale continuent d’attendre l’action du Dr Malachie Manaouda, ministre de la Santé publique, qui a promis de…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.