Abdouraman Hamadou : « Il est clair que la Fifa ne considère pas la dissolution de la Lfpc »

vendredi, 20 novembre 2020 13:32 Innocent D.H.

Dans une interview accordée à nos confrères du site lionindomptable.com, le président de la Commission ad hoc chargé de l’organisation et du suivi des championnats professionnels analyse la dernière correspondance de la Fédération internationale de football association (Fifa) au sujet du conflit opposant la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) à la Ligue de football professionnelle du Cameroun (Lfpc).

 

« C’est évident que la Fifa fasse allusion au championnat qui a été lancé par la Lfpc le 1er novembre. La Fecafoot n’a pas lancé de championnat. On ne peut donc pas reprendre ce qui n’a pas été lancé. Quand la Fifa parle de reprise, cela signifie que ce qui a été fait est considéré comme valable. Maintenant, lorsque la Fifa dit à la Fecafoot de faire organiser le championnat sous l’égide de la Fédération, c’est dans l’ordre normal des choses. Le football est pratiqué sous l’égide la Fecafoot. Toutes les compétitions d’ailleurs. Sous l’égide veut dire sous le parrainage. Cela ne veut pas dire organiser, mais plutôt superviser », répond Abdouraman Hamadou en guise de commentaire sur la lettre de la Fifa.

Que peut faire la Lfpc ?

Quant au Lfpc, le Président Abdouraman analyse qu’elle « prendra ses responsabilités pour la reprise du championnat, à la date du samedi 21 novembre tel qu’annoncé dans un communiqué. Le président de la Lfpc a déjà pris les dispositions nécessaires pour demander au président de la Fecafoot de désigner les arbitres, de mettre à la disposition des clubs les licences. Pour la Lfpc, le français de la Fifa est assez clair. Organiser une cérémonie sous l’égide du ministre des Sports et de l’éducation physique, ne veut pas dire que c’est le Minsep qui organise. Cela veut dire qu’il parraine, contrôle, et non qu’il organise. Sur ce plan là, personne ne prendra la Fecafoot au sérieux quand elle essaye de galvauder, de travestir le contenu de la lettre de la Fifa ».

La ligue est-elle dissoute ?

Sur la question de savoir si la Ligue est dissoute ou non ? Pour Abdouraman Hamadou, il est clair que la Fifa ne considère pas la dissolution de la Lfpc. Selon lui, si celle-ci était dissoute, l’instance faitière du football mondial ne parlerait pas d’elle comme structure viable et existante. « La Fifa considère que le match d’ouverture qui s’est déroulé le 1er novembre 2020 au Stade omnisport Ahmadou Ahidjo, organisé par la Ligue de football professionnel est valable. Malgré les critiques de la fédération sur les arbitres internationaux qui ont officié ce match et les reproches d’absences de licences. La Fifa considère que ce qui a été fait le 1er novembre est valable. Que c’est possible de jouer avec des arbitres internationaux et de jouer avec les bordereaux. Parce que dans le football professionnel ce ne sont pas les licences qui priment », observe le président de la Commission ad hoc chargé de l’organisation et du suivi des championnats professionnels.

 

Innocent D H

 

 

 

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le lundi, 23 novembre 2020 14:35
Cameroun-Plan triennal spécial jeunes : 1 325 projets financés à hauteur de 3,5 milliards de FCFA

Le Ministre de la Jeunesse (Minjec) a récemment achevé sa tournée nationale de remise des financements et de matériels aux…


Innocent D.H. Publié le dimanche, 22 novembre 2020 16:35
Sous-région Cemac : Les banques commerciales refusent 50 milliards de FCFA de la Beac

La frilosité des banques installées dans la sous-région vis-à-vis des injections hebdomadaires de la Banque des Etats de l’Afrique centrale…


Santé

Nicole Ricci Minyem Publié le vendredi, 20 novembre 2020 13:37
Lutte contre le Vih /Sida : Comment atteindre les objectifs 90 – 90 – 90 d’ici cinq ans

Le réseau Camerounais des associations des personnes vivant avec le Vih/Sida propose des pistes de solutions, parmi lesquelles l’amplification rapide…


Liliane N. Publié le vendredi, 20 novembre 2020 07:18
Alerte: Déjà 15 malades d’insuffisance rénale décédés faute de soins à Bertoua

Les malades d’insuffisance rénale continuent d’attendre l’action du Dr Malachie Manaouda, ministre de la Santé publique, qui a promis de…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.