12ème meeting international d’athlétisme : Le Cameroun rentre avec deux médailles en or

lundi, 15 février 2021 13:08 Nicole Ricci Minyem

Elles ont été remportées par Lebog Mariette Judith dans les (100 - 200M) avec un chrono appréciable pour une personne qui est une non – voyante complète

 

 

L’hymne national du Cameroun a en outre retenti deux fois dans les catégories des 100 et 400 M messieurs, grâce à Atangana Guillaume Junior qui a gagné deux médailles en argent, avec un chrono respectif de (11minutes 60 secondes) et (53 minutes  15 secondes).

La team Cameroun dont le retour au bercail est annoncée pour les prochaines heures s’est envolé pour Dubaï le 5 février dernier. Quatre athlètes avaient été retenu à l’issu d’un stage préparatoire qui s’était déroulé dans l’un des hôtels de la ville aux sept collines :

Atangana Guillaume Junior (100 – 200 - 400M) ;

Atangana Ntsame Charles Christole (100 - 200 - 400M) ;

Atsem Kezeh Landry (lancers)

Lebog Mariette Judith (100 - 200M).

Les deux médaillés prendront part aux jeux paralympiques de Tokyo au Japon l’année prochaine.

La compétition s’est achevée ce Dimanche a permis à de nombreux athlètes recrutés de part le monde, de démontrer que malgré leur  handicap, ils sont aptes à faire des prouesses.

Il s’agit notamment de Mohammad Al Hammadi qui a remporté sa deuxième médaille en Argent ; de même que de l’italienne Ambra Sabatini, qui a établi un nouveau record du monde lors de l'avant-dernière journée du 12e Grand Prix mondial de para-athlétisme Fazza - Dubaï 2021.     

Par ailleurs, l'intense rivalité qui existe entre Ktila et Al Hammadi a permis au Tunisien d'établir un nouveau record africain avec son nouveau temps de 1: 38,43.

La deuxième médaille pour le pays hôte (en Bronze) est revenue à Aisha Salem Al Kha’aldi ; lorsqu'elle a remporté la troisième place avec une distance de 8,59 m au lancer du javelot en fauteuil roulant F33 féminin.

Sara Al Senaani a quant à elle, raté une médaille pour les Émirats arabes unis alors que l'athlète d'Abu Dhabi est arrivée quatrième avec un lancer de 8,25 m.

Il faut aussi dire qu’Elena Kratter et Sofia Gonzalez, toutes deux suisses, ont suivi en 16,40 et 16,84 respectivement pour les médailles d'argent et de bronze.

Pendant ce temps, le nombre de médailles d’or de l’Inde est passé à neuf grâce aux javelots de Navdeep Navdeep en F41, Ajeet Singh en F46 et Sandeep Sandeep en F64, respectivement.

Navdeep et Arvind ont obtenu deux places de quota pour les Jeux paralympiques de Tokyo 2020. L'Inde compte désormais 17 médailles.

Le champion du monde de lanceur de javelot, Sundar Singh Gurjar (F46) a dû se contenter d'une médaille de bronze. Dans la même catégorie, Chaudhary a envoyé sa lance à une distance de 61,22 m, bien moins que son record du monde de 66,18 m, mais assez pour remporter l’or.

L’effort de l’Indien a été meilleur que le Britannique Luis Fernan Lucumi Villegas (54,95 m), qui a établi un nouveau record américain, et Chaminda Hetti Arachchige du Sri Lanka (56,34 m). 

 

Nicole Ricci Minyem

 

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le mardi, 04 mai 2021 15:47
Réduction des délestages : Eneo va installer 30 transformateurs à Dschang

Energy of Cameroon (Eneo), concessionnaire du secteur de l’électricité au Cameroun, filiale du Britannique Actis, annonce qu’il va installer 30…


Mfoungo Publié le mardi, 04 mai 2021 12:35
Au Cameroun, l'exploitation illégale de bois de grande valeur nuit aux communautés forestières autochtones

Les peuples autochtones vivant dans les communautés forestières sont maintenant confrontés aux conséquences inquiétantes de l'exploitation forestière illégale lorsque leurs…


Santé

Nicole Ricci Minyem Publié le mercredi, 28 avril 2021 08:48
Semaine Mondiale de la Vaccination : Les réflexions vont bon train à Yaoundé

« Surmonter l'hésitation vaccinale au Cameroun » est le thème choisi par les responsables du ministère de la Santé Publique…


Nicole Ricci Minyem Publié le lundi, 26 avril 2021 14:17
Lutte contre le Paludisme : Une Camerounaise fabrique un pesticide

C’est le fruit de sept années d’efforts, au cours desquelles Agnès Antoinette Ntoumba – Doctorante en Sciences Biologique à l’Université…


Videos