Vent de remerciements à Paul Biya: Les chefs traditionnels de la Mifi saluent le maintien au gouvernement de leur fils, Pascal Nguihé Kanté

dimanche, 13 janvier 2019 19:46 Liliane N.

Avec leurs populations, ils ont effectué une marche de soutien au Chef de l’Etat le 9 janvier 2019 dans la ville de Bafoussam, région de l’Est.

Ils venaient des trois arrondissements de Bafoussam. Sous la conduite de leurs différents chefs traditionnels, ils ont organisé une marche de soutien au Président de la République pour le maintien au gouvernement de leur fils Pascal Nguihé Kanté qui est le secrétaire général adjoint des Services du Premier Ministre. Ils ont tout d’abord tenu un meeting qui s’est déroulé dans la salle des conférences de la Caplami de Bafoussam. «Ce maintien mérite d’être salué à sa juste valeur car le Chef de l’Etat comprend nos besoins et veille à y apporter des solutions. Ce qu’il a fait pour la Mifi en maintenant dans son équipe gouvernementale, Pascal Nguihé Kanté qu’il a lui-même nommé», a déclaré Sa Majesté Njitack Ngompé Pélé le chef de Bafoussam.

La marche d’environ deux kilomètres est allée de l’esplanade de la Caplami. C’est une marche qui a été animée par la fanfare, les klaxons des motos taximen. Les participants brandissaient des pancartes sur lesquelles il était inscrit «pour Paul Biya». Arrivés à l’esplanade de la Préfecture, les manifestants ont remis la motion de soutien, d’encouragement et de remerciements adressée au Président de la République au Préfet de la Mifi. Ce dernier a promis transmettre celle-ci à qui de droit. En retour l’autorité administrative a convié ceux-ci à se mettre aux côtés du Chef de l’Etat avec loyalisme pour la paix, la solidarité nationale et le développement du Cameroun.

Depuis le remaniement ministériel survenu le 4 jancier dernier, trois régions ont déjà organisé des marches de remerciement au Chef de l’Etat pour le maintien ou la nomination de leur fils au gouvernement. Le 6 janvier 2019, les populations du village Kanda, pour saluer l’entrée au gouvernement de leur fils François Bolvine Wakata, nommé Ministre délégué à la Présidence, Chargé des Relations avec les Assemblées.  

D’un bout de leur village à l’autre la caravane, sous la houlette du chef du village a fini par atterrir sur l’axe national numéro 1. «Nous marchons cet après-midi pour dire merci au Président Paul Biya qui vient de nous prouver qu’il est un homme  à l’écoute de toutes ses populations. Nous prions le bon Dieu Tout Puissant de lui accorder longue vie et sagesse pour la bonne conduite du bateau camerounais et que notre fils Bolvine Wakata, soit à la hauteur des missions à lui confiées», avait déclaré Victor Doko.

le 5 janvier dernier, les populations de Mora dans l’Extrême-Nord ont, elles aussi organisé une marche de remerciement au Président de la République pour la nomination de leur fils Ibrahim Talba Malla au poste de Ministre délégué à la Présidence de la République chargé des Marchés publics. Elles ont ce jour-là, débuté leur manifestation, à l’esplanade du sultanat en passant par le Carrefour «Total», la Préfecture place du marché pour s’achever au Palais du Sultan. L’occasion a permis aux populations sous les ordres du Sultan de renouveler leur attachement au Chef de l’Etat.

Liliane N.

 

 

Leave a comment