Terrorisme : Elle n’avait que 22 ans et a été atrocement assassinée par les ambazoniens

mercredi, 05 août 2020 17:37 Nicole Ricci Minyem

Selon les informations publiées sur le site « kontripipo.com » la gorge de Trésor a été tranchée sur le pont de Mezam le 03 août dernier et ses assassins ont jeté son corps dans la rivière Mezam

 

La même source indique que « la jeune dame, originaire de Batibo faisait du commerce au niveau du marché principal de Bamenda et, après avoir filmé leur crime perpétré dans le département de la Mezam – Région du Nord Ouest, les terroristes ont partagé cet enregistrement dans l’optique de maximiser la terreur ».  

 

Des images atroces

 

Insoutenables, insoutenables que celles qui depuis quarante huit circulent sur les réseaux sociaux. En voyant la quantité de sang autour du corps, il est loisible d’imaginer la souffrance qui a précédé les derniers instants sur terre de celle qui très certainement était la fille, la sœur, la fiancée ou l’épouse de ceux qui la pleurent amèrement ce jour. Arrachée à l’affection et à l’amour des siens à la fleur de l’âge à cause de la bestialité, la barbarie, la cruauté, l’inhumanité des individus dont les motivations restent jusqu’à ce jour, méconnues.

 

Les questions, tout le monde s’en posent.

 

Qu’est ce qui peut expliquer que ceux qui prétendent revendiquer leur indépendance s’en prennent à des civiles désarmées, ressortissantes de cette partie du Cameroun, alors que Trésor, comme Florence Ayafor, pour ne citer que ces deux exemples, n’avaient strictement rien à voir avec le pouvoir en place ?

Leurs complices et soutiens ne cessent de clamer haut et fort que les ambazoniens ont réussi à assujettir les Forces de Défense et de Sécurité en place dans les régions du Nord et du Sud Ouest mais, dans ce cas, comment comprendre la lâcheté du crime de Trésor ?

Qu’elle est la plus value de cet acte atroce ?

A quel moment va t –on vivre une levée de boucliers virulente provenant des acteurs de la « société civile » et ceux « de la défense des Droits de l’Homme » au moment où une énième famille est endeuillée à cause de l’appétit gargantuesque de pouvoir, de possession des richesses terrestres des individus pour qui la vie humaine est désormais sans aucune valeur ?

 

Difficile de garder son calme

 

Et de ne pas inviter l’Armée Camerounaise à plus de vélocité dans  la traque de ces êtres sans Foi ni Lois, qui continuent dans leur logique criminelle, alors que le Gouvernement met tout en place, alors que jusqu’à présent, leurs victimes sont invitées, pratiquement obligées de  leur accorder leur pardon.

 

Sincères condoléances à la famille de Trésor.

 

 

Nicole Ricci Minyem                    

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le lundi, 21 septembre 2020 13:47
Offre en énergie électrique : Le Cameroun annonce la résorption du déficit pour février 2022 dans la région de l’Est

C’est la principale information à retenir de la visite effectuée le 18 septembre dernier par le ministre camerounais de l’Eau…


Innocent D.H. Publié le jeudi, 17 septembre 2020 08:05
Entrepreneuriat féminin : Le Minpmeesa annonce un appui de 50 millions de FCFA au GFAC en 2021

Le ministre des Petites et Moyennes entreprises, de l’Economie sociale et de l’Artisanat (Minpmeesa), Achille Bassilekin III a fait l’annonce…


Santé

Innocent D.H. Publié le lundi, 07 septembre 2020 22:25
Cameroun : Une campagne de vaccination contre la poliomyélite en vue dans certaines régions

Les journées locales de vaccination contre cette maladie se déroulent dans les prochains jours au Cameroun. Cette campagne qui concerne…


Stéphane Nzesseu Publié le vendredi, 28 août 2020 11:22
Epidémie de Rougeole : Plus de 1.427 malades de rougeoles et 13 décès enregistrés

Alors qu’on la croyait presque vaincue, la rougeole refait surface et mine de nombreux ménages. De plus en plus d’enfants…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.