Tabernacle de la liberté : Ngoa Atangana - pasteur de cette église de réveil est aux arrêts

jeudi, 06 août 2020 16:00 Nicole Ricci Minyem

Responsable du refus de certains élèves, membres de son église de porter les masque dans les salles de composition, il s’est rendu coupable de nombreux autres faits dont celui de défiance vis-à-vis de l’autorité du Gouverneur de la Région du Centre qui avait ordonné la fermeture de ce temple.   

Serge Hervé Biwele Sal – Sous préfet de l’Arrondissement de Yaoundé 3 : « Nous sommes là pour procéder à la fermeture de cette église dénommée tabernacle de la liberté. Cette église s’est rendue coupable de plusieurs faits, tels que l’incitation au non respect des prescriptions gouvernementales dans le cadre de la lutte contre le Covid,  le rassemblement des centaines de personnes à l’intérieur de cet édifice, endoctrinement pernicieux de ceux qui fréquentent ce lieu… ».

Malgré l’invitation qui leur a été faite de libérer les lieux, les ouailles du prétendu pasteur ont opposé une forte résistance aux éléments des forces de maintien de l’ordre, invités par l’autorité administrative

Serge Hervé Biwele Sal – Sous préfet de l’Arrondissement de Yaoundé 3 : « Nous avons dû mobiliser la force publique, pour essayer de les ramener à la raison parce que force doit toujours revenir à la loi ».

Au final, les portes de cette « église » ont été scellées et, c’est pendant l’exploitation des fidèles que les enquêteurs ont pu mettre la main sur le fameux Ngoa Atangana  - « pasteur ».  

 

Curieux

Parce que sur une plaque indicative accrochée sur les portes de cette église, située au quartier Nsimeyon II, on peut lire ces mots écrits en gros caractère : Ethique –Intégrité et Bonne Moralité et l’on a envie de se poser la question de savoir.  La mesure administrative semble avoir soulagé les riverains et, ils n’ont pas manqué de l’exprimer devant les micros que leur ont été tendu nos confrères d’Equinoxe Tv. Peut être dans l’optique d’enlever les démons qui les hantent, ceux qui se rendent dans cette église y passaient la quasi majorité de leur journée et les voisins interviewés laissent entendre que « même dans la nuit, il n’était pas loisible de trouver le sommeil… ».

Le scandale a éclaté  et aujourd’hui, l’on est en droit de s’interroger parce que dans leur reportage, les confrères de la chaîne bleue ont relevé que « de nombreuses plaintes ont été déposées contre le supposé pasteur mais, aucune n’a jamais abouti. Pourquoi ? That is the question. Peut être que cette fois est la bonne. Peut être que ceux qui depuis le début ont la charge de ce dossier comprendront – ils enfin que lorsque l’avenir des jeunes enfants sont en danger, il est important, primordial de faire taire toute autre considération et de sévir, selon la loi.  

 

 

Nicole Ricci Minyem

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le lundi, 21 septembre 2020 13:47
Offre en énergie électrique : Le Cameroun annonce la résorption du déficit pour février 2022 dans la région de l’Est

C’est la principale information à retenir de la visite effectuée le 18 septembre dernier par le ministre camerounais de l’Eau…


Innocent D.H. Publié le jeudi, 17 septembre 2020 08:05
Entrepreneuriat féminin : Le Minpmeesa annonce un appui de 50 millions de FCFA au GFAC en 2021

Le ministre des Petites et Moyennes entreprises, de l’Economie sociale et de l’Artisanat (Minpmeesa), Achille Bassilekin III a fait l’annonce…


Santé

Innocent D.H. Publié le lundi, 07 septembre 2020 22:25
Cameroun : Une campagne de vaccination contre la poliomyélite en vue dans certaines régions

Les journées locales de vaccination contre cette maladie se déroulent dans les prochains jours au Cameroun. Cette campagne qui concerne…


Stéphane Nzesseu Publié le vendredi, 28 août 2020 11:22
Epidémie de Rougeole : Plus de 1.427 malades de rougeoles et 13 décès enregistrés

Alors qu’on la croyait presque vaincue, la rougeole refait surface et mine de nombreux ménages. De plus en plus d’enfants…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.