Surfacturation des factures d’Eneo : Le Réseau National des Consommateurs invite les clients à ne plus payer les factures

samedi, 04 juillet 2020 13:18 N.R.M

C’est au travers d’une note d’informations publiées il y’a quelques heures par Francis Hervé Eyalla Saba et ses collaborateurs qui disent avoir mené des enquêtes dans la capitale Economique du Cameroun

 

 « Le Réseau National des Consommateurs du Cameroun (RNC) informe l'opinion public  national et international qu'il a été saisi par de nombreux consommateurs d'électricité qui disent recevoir de la société Eneo des factures d'électricité de plus en plus élevés ne reflétant ni de près ni de loin la réalité de leurs consommations. 

 

En effet, ces consommateurs se plaignent aussi de la qualité déplorable du service de distribution de l'énergie électrique, de la récurrence des factures estimatives et du scellage des compteurs électriques par Eneo, mettant en danger le consommateur non sans compter la grande campagne d'arnaque orchestré par cette société autour du pseudo rééquilibrage des puissances souscrites au grand mépris des lois et règlements en vigueur en la matière. 

 

Une fois saisi desdits faits, le Réseau National des Consommateurs du Cameroun (RNC) s'est immédiatement rendu dans certains ménages de la ville de douala pour constater les faits dénoncés. Une fois sur les lieux, le RNC s'est rendu compte à vu d'œil de la véracité desdits faits dénoncés.

 

Sur la base des premières constatations et dans l'attente des résultats d'autres enquêtes approfondis qui seront faits dans les prochains jours par un cabinet d'experts agréé, le Réseau National des Consommateurs du Cameroun (RNC) a immédiatement instruit la cessation de paiement de toutes factures estimatives en rappelant que celle-ci sont non conformes à la réglementation en vigueur comme le rappelle le régulateur dans sa correspondance N°B257/L/ARSEL/DG/DE/SDEPN/pe du 11 juin 2020 du Dg Arsel adressée au Dg Eneo avec pour objet la Suspension de l'opération d'estimation des index des compteurs électrique conformément aux dispositions de l'arrêté 00000013/MINEE du 26 janvier 2009 portant approbation du règlement de distribution publique d'électricité de la société AES-SONEL qui définit les conditions de facturation et de paiement. 

 

Par ailleurs, le Réseau National des Consommateurs du Cameroun (RNC) rappelle que l'estimation systématique des index des compteurs est une violation des dispositions de l'article 7 de l'arrêté susmentionné et de l'article 3.1 de la décision N°00000096/ARSEL/DG/DCEC/SDCT du 28 mai 2012 fixant les tarifs de vente hors taxes d'électricité applicables par AES-SONEL de l'année 2012 qui stipulent qu’afin d'éviter tout retard dans la relève des index au risque de faire passer indûment le consommateur à une tranche de consommation ou coût du kwh plus élevé, AES-SONEL est astreint au strict respect des dispositions de l'article 7.2 du règlement du service de distribution publique d'électricité que les factures sont établies mensuellement, en principe à date fixe, et distribuées par les agents d'AES-SONEL ou agents dûment mandatés par AES-SONEL aux points divers de consommation.

 

Par conséquent le Réseau National des Consommateurs du Cameroun (RNC) invite les consommateurs victime de cet abus sur l'ensemble du territoire national à ne pas payer leurs factures estimatives car elles sont nulles et de nul effet tel que stipule le décision suscité. 

 

Par ailleurs, le Réseau National des Consommateurs du Cameroun (RNC) invite ENEO conformément à la décision susmentionné, dans son article 3.2 qui stipule qu’au cas où la relève ou la facturation interviendrait au delà de 30 jours, AES-SONEL a l'obligation de reporter le supplément de consommation dans la facture du mois suivant, à procéder à la relève des index en vue de corriger les factures servies aux consommateurs au cours du mois de mai 2020 mais également procéder à la régularisation des factures;

 

Le RNC invite le MINCOMMERCE garant national des instruments de métrologie, l'ANOR et l'ARSEL et les associations des consommateurs, ensemble à effectuer des contrôles inopinés sur les compteurs ENEO installé dans les ménages sur l'ensemble du territoire national car tout laisse à croire que ceux-ci sont non conformes aux normes internationales en vigueur en matière de compatage électrique au grand malheur du consommateur. 

 

Le Réseau National des Consommateurs du Cameroun (RNC) rappelle à ENEO que le consommateur a le droit de choisir son mode de comptage selon que le stipule l'article 4 de la décision tarifaire 2012, cela étant, le règlement de service dans son article 7.1.1 stipule entre autres que le consommateur peut même transmettre son index à ENEO par un canal approprié ». 

 

 

N.R.M

 
 
 
 
 
 

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le mardi, 21 juillet 2020 08:08
Produits pétroliers : Le Cameroun lance un appel d’offres international de 465 000 tonnes

Le ministre camerounais de l’Eau et de l’Energie (Minee), Gaston Eloundou Essomba vient de lancer un avis d’appel d’offres pour…


Innocent D.H. Publié le vendredi, 17 juillet 2020 15:52
Transport aérien : Le Président Paul Biya ordonne la privatisation de la Camair-Co

C’est la quintessence d’une correspondance adressée le 14 juillet dernier au Premier ministre, Chef du Gouvernement par le Secrétaire général…


Santé

Liliane N. Publié le jeudi, 09 juillet 2020 14:44
Le camerounais Arthur Zang invente un système intelligent de production d’oxygène médical

La nouvelle invention d’Arthur Zang qu’il a baptisée Oxynnet peut bien servir en cette période crise sanitaire. Arthur Zang vient…


N.R.M Publié le mercredi, 24 juin 2020 11:25
Lupus Érythémateux Systémique : « Ces malades qui meurent »

C’est à travers une lettre ouverte que Ghislaine Mangoua Kamcheu, présidente de l’association « J’ai un Lupus », maladie auto-immune,…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.