24/06
Une enquête révèle que l’histoire des 10 bébés sud-africains est fausse
24/06
Cameroun : Revue de presse du 24 juin 2021
23/06
Audience au Palais de l’Unité: le président de la République a reçu Aliko Dangote, l’homme…
23/06
Dépravation des mœurs : Marie Thérèse Abena Ondoua condamne
23/06
Aucune personnalité camerounaise n’est dans le viseur des américains
23/06
Diaspora: un camerounais reconnu meilleur expert-comptable en France
23/06
Cameroun : L'examen des modalités de mise en service du train express Douala-Yaoundé prévu dans…
23/06
Mamadou Mota : « Un collège complet en salle de classe au village dit Phacochère…
23/06
Examens officiels: A 62 ans, un homme passe les épreuves du Probatoire de l’enseignement général
23/06
Occupation anarchique des trottoirs à Douala : Des amendes de 10 000 à 250 000…
23/06
Cameroun : Le Gouvernement offre aux start-up de la Silicon Mountain un an de connexion…
23/06
Revue de presse du 23 juin 2021
23/06
Covid 19 : Les vaccins à ARN messager ne seraient pas toxiques pour le corps…
23/06
Solutions Innovante à la crise de l’Habitat: Le Débat est en cours à Yaoundé
23/06
Production des statistiques de Genre : Le personnel de l’INS s’approprie des nouvelles techniques
22/06
Affaire sextape Martin Camus Mimb : Un avocat international dénonce la réaction du ministre Jean…
22/06
Mairie de Yaoundé 1: une femme enceinte a risqué la mort à cause de la…
22/06
Mœurs : L’éditeur CAD Publishing suspend la vente et la promotion du livre de Martin…
22/06
Après sa démission du PCRN de Cabral Libii, Joseph Espoir Biyong rejoint le PDC
22/06
Revue de presse du 22 juin 2021
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Société
  • Surfacturation des factures d’Eneo : Le Réseau National des Consommateurs invite les clients à ne plus payer les factures

Surfacturation des factures d’Eneo : Le Réseau National des Consommateurs invite les clients à ne plus payer les factures

samedi, 04 juillet 2020 13:18 N.R.M

C’est au travers d’une note d’informations publiées il y’a quelques heures par Francis Hervé Eyalla Saba et ses collaborateurs qui disent avoir mené des enquêtes dans la capitale Economique du Cameroun

 

 « Le Réseau National des Consommateurs du Cameroun (RNC) informe l'opinion public  national et international qu'il a été saisi par de nombreux consommateurs d'électricité qui disent recevoir de la société Eneo des factures d'électricité de plus en plus élevés ne reflétant ni de près ni de loin la réalité de leurs consommations. 

 

En effet, ces consommateurs se plaignent aussi de la qualité déplorable du service de distribution de l'énergie électrique, de la récurrence des factures estimatives et du scellage des compteurs électriques par Eneo, mettant en danger le consommateur non sans compter la grande campagne d'arnaque orchestré par cette société autour du pseudo rééquilibrage des puissances souscrites au grand mépris des lois et règlements en vigueur en la matière. 

 

Une fois saisi desdits faits, le Réseau National des Consommateurs du Cameroun (RNC) s'est immédiatement rendu dans certains ménages de la ville de douala pour constater les faits dénoncés. Une fois sur les lieux, le RNC s'est rendu compte à vu d'œil de la véracité desdits faits dénoncés.

 

Sur la base des premières constatations et dans l'attente des résultats d'autres enquêtes approfondis qui seront faits dans les prochains jours par un cabinet d'experts agréé, le Réseau National des Consommateurs du Cameroun (RNC) a immédiatement instruit la cessation de paiement de toutes factures estimatives en rappelant que celle-ci sont non conformes à la réglementation en vigueur comme le rappelle le régulateur dans sa correspondance N°B257/L/ARSEL/DG/DE/SDEPN/pe du 11 juin 2020 du Dg Arsel adressée au Dg Eneo avec pour objet la Suspension de l'opération d'estimation des index des compteurs électrique conformément aux dispositions de l'arrêté 00000013/MINEE du 26 janvier 2009 portant approbation du règlement de distribution publique d'électricité de la société AES-SONEL qui définit les conditions de facturation et de paiement. 

 

Par ailleurs, le Réseau National des Consommateurs du Cameroun (RNC) rappelle que l'estimation systématique des index des compteurs est une violation des dispositions de l'article 7 de l'arrêté susmentionné et de l'article 3.1 de la décision N°00000096/ARSEL/DG/DCEC/SDCT du 28 mai 2012 fixant les tarifs de vente hors taxes d'électricité applicables par AES-SONEL de l'année 2012 qui stipulent qu’afin d'éviter tout retard dans la relève des index au risque de faire passer indûment le consommateur à une tranche de consommation ou coût du kwh plus élevé, AES-SONEL est astreint au strict respect des dispositions de l'article 7.2 du règlement du service de distribution publique d'électricité que les factures sont établies mensuellement, en principe à date fixe, et distribuées par les agents d'AES-SONEL ou agents dûment mandatés par AES-SONEL aux points divers de consommation.

 

Par conséquent le Réseau National des Consommateurs du Cameroun (RNC) invite les consommateurs victime de cet abus sur l'ensemble du territoire national à ne pas payer leurs factures estimatives car elles sont nulles et de nul effet tel que stipule le décision suscité. 

 

Par ailleurs, le Réseau National des Consommateurs du Cameroun (RNC) invite ENEO conformément à la décision susmentionné, dans son article 3.2 qui stipule qu’au cas où la relève ou la facturation interviendrait au delà de 30 jours, AES-SONEL a l'obligation de reporter le supplément de consommation dans la facture du mois suivant, à procéder à la relève des index en vue de corriger les factures servies aux consommateurs au cours du mois de mai 2020 mais également procéder à la régularisation des factures;

 

Le RNC invite le MINCOMMERCE garant national des instruments de métrologie, l'ANOR et l'ARSEL et les associations des consommateurs, ensemble à effectuer des contrôles inopinés sur les compteurs ENEO installé dans les ménages sur l'ensemble du territoire national car tout laisse à croire que ceux-ci sont non conformes aux normes internationales en vigueur en matière de compatage électrique au grand malheur du consommateur. 

 

Le Réseau National des Consommateurs du Cameroun (RNC) rappelle à ENEO que le consommateur a le droit de choisir son mode de comptage selon que le stipule l'article 4 de la décision tarifaire 2012, cela étant, le règlement de service dans son article 7.1.1 stipule entre autres que le consommateur peut même transmettre son index à ENEO par un canal approprié ». 

 

 

N.R.M

 
 
 
 
 
 

Leave a comment

Oumarou Fadil le militant du Rassemblement démocratique du peuple camerounais affirme que le Social democratic front, est habitué à déclarer sa non-participation…

Agenda

«June 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930