31/07
Cameroon: Tenor spends first night at New Bell prison
30/07
Bacc 2021 results: Restive South West region tops classification chart with 83.73%
30/07
Tokyo 2020 Olympics: Four times Africa champion, Hortence Mballa Atangana crashes out
30/07
Manifestation publique: une marche de soutien au président de la République interdite à Douala
30/07
Le ministre du Commerce dévoile les vrais prix du ciment Cimencam dans les villes de…
30/07
Diaspora: une camerounaise d’origine nommée sénatrice au Canada
30/07
IMF approves new triennial support to Cameroon worth FCFA 375B
30/07
Three Cameroonians napped after stealing FCFA 15M from Gabonese boss
29/07
Destruction des régions du Nord et Sud Ouest : le rapport d’Amnesty International qui accable…
29/07
Cameroon vows to wage ceaseless campaign against Boko Haram following countless attacks
29/07
Tragédie: une famille camerounaise décède dans un incendie en RCA
29/07
Vaccin anti – Covid : Déjà quatre milliards de doses injectées dans le monde
29/07
Douala : Célestine Ketcha Courtès et ses pairs apportent leur soutien au Chef de l’Etat…
29/07
Calixthe Beyala: «ces influenceuses qui risquent amener nos jeunes vers les dérives»
29/07
Un réseau de faux agents de la présidence de la République démantelé
29/07
Crise anglophone: plus de 4,200 personnes ont fui Nwa dans le Nord-Ouest en l’espace de…
29/07
En France, un lieutenant camerounais sort major de l'école de guerre de Saint Cyr
29/07
Le camerounais Basile Njei dans la liste très convoitée des médecins les plus honorés aux…
29/07
Adamawa: Four including three-year-old perish in road accident
29/07
Extrême Nord : boko haram fait de nouvelles victimes
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Société
  • Société
  • Route Batchenga-Ntui-Yoko-Lena : Le ministre sanctionne une entreprise de construction pour manque de performance

Route Batchenga-Ntui-Yoko-Lena : Le ministre sanctionne une entreprise de construction pour manque de performance

mardi, 15 octobre 2019 10:30 Otric N.

Elevolution Engenharia S.A (Elevo) qui construit le tronçon 2 (Ntui-Mankim) de la route a vu son contrat annulé.

 

Une société portugaise d'ingénierie de construction, Elevolution Engenharia S.A (Elevo), qui construit le tronçon 2 (Ntui-Mankim) de la route Batchenga-Ntui-Yoko-Lena, a été sanctionnée pour défaut de performance. Le 04 octobre 2019, le ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, a annulé le contrat d'Elevo sur les 96,7 km du tronçon. La société s'est également vu interdire de participer à tout marché public dans le pays pendant une période de deux ans.

Selon la décision disciplinaire rendue publique par le ministre, Elevo avait déjà été averti en août pour sa mauvaise performance dans l'exécution de la construction de la route. En mars 2019, lorsque le ministre Nganou Djoumessi a effectué une dernière visite d'inspection sur la route nationale n°15 (Batchenga-Ntui-Yoko-Lena-Tibati), il a constaté que les travaux sur le tronçon Ntui-Mankim n'avaient pas évolué comme prévu, deux ans après.

A l'époque, les travaux préparatoires de l'entreprise de construction s'élevaient à 22,38 pour cent et l'installation de la base de l'entreprise à 16,67 pour cent. Le taux d'exécution total n'a été que de 4,56 % pour les travaux qui ont débuté en 2017 et qui devraient s'achever en 2020. « La mobilisation de l'entreprise de construction n'est pas du tout bonne. L'entreprise ne va pas bien. C'est une situation malheureuse », a froncé les sourcils du ministre.

Le gouvernement, par le biais d'une garantie d'assurance souscrite auprès de Zenithe Insurance, recouvrera tous les fonds injectés dans le projet. Un paiement de démarrage de plus de 9 milliards de FCFA avait déjà été versé à Elevo, a noté le ministre. Elevo paiera également tous les dommages et intérêts et prendra en charge les frais de remplacement de l'entreprise. Une nouvelle société sera engagée pour remplacer l'entreprise sanctionnée sur le tronçon 2, tandis qu'Elevo continuera à travailler sur le tronçon 3 (Mankim-Yoko).

Lire aussi : Cameroun: Sept véhicules du convoi du Mintp impliqués dans un accident de la circulation

Rappelons que la construction de l'autoroute Batchenga-Ntui-Yoko-Lena-Tibati, longue de 380,1 km, s'inscrit dans le cadre de la première phase du programme d'appui du gouvernement au secteur des transports et a coûté plus de 360 milliards FCFA. L'objectif principal de la route est de relier les régions du Centre et de l'Adamawa afin d'améliorer les conditions de transport et la circulation des personnes et des biens.

Cette infrastructure stimulera les échanges commerciaux et consolidera la position du Cameroun dans la sous-région de l'Afrique centrale. Il réduira de plus de 200 km la distance parcourue entre le nord et le sud du pays une fois terminé. Il est parrainé conjointement par le Groupe de la Banque africaine de développement, l'Agence française de développement, l'Agence japonaise de coopération internationale, la Banque de développement des États d'Afrique centrale et le Gouvernement du Cameroun.

 

Otric N. 

 

Leave a comment

Arrivé en terre camerounaise hier mercredi 23 octobre pour un séjour de deux jours, Jean Yves Le Drian, le ministre français des…

Agenda

«August 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031