24/10
Olivier Bilé: L'Afrique ne sera pas un champ d’expérimentation de vaccins aux agendas cachés
24/10
Hommage: L’honorable Cabral Libii salue la mémoire du Professeur Théophile Yimgaing Moyo
24/10
Mvogo Bogo Rigobert Achille: A jamais dans les mémoires
24/10
Turquie : Erdogan ordonne l’expulsion des ambassadeurs mobilisés pour la libération de l’opposant Kavala
24/10
Utilisation des données: Essentielles à l’élaboration et à la planification des politiques
24/10
Coopération Cameroun -Nigéria
24/10
Infrastructure hydraulique: La remise à niveau a été faite par le comité international de la…
24/10
Jean lambert...Nang: Desperate Can
24/10
Marafa Hamidou Yaya: Le choix de l’action - mes dix ans au Minat
23/10
Climat : L’Arabie saoudite vise la neutralité carbone d’ici à 2060
23/10
Can Total des Nations Total Energies 2021: L’accord Cadre désormais signé
23/10
Stationnement inapproprié des camions: Albert Dzongang menace d’organiser un sit - in à Douala
23/10
Lutte contre le Covid -19 : l’Arabie Saoudite accompagne le Cameroun
23/10
Centre Hospitalier Régional d'Ebolowa: La mise en service est pour bientôt
23/10
Mairie de Douala 5ème: Un jeune homme perd la vie dans les eaux de Makepe…
23/10
Commune d'Afanloum: Angèle Meyanga au côté des populations
23/10
“Unesco Youth ICT BoostCamp for Central Africa”: Le Cameroun vit sa première édition
23/10
Covid -19 et attaque mondiale: Quand la menace sur la liberté d’expression a des répercussions…
23/10
Nécrologie: Théophile Yimgaing Moyo n’est plus
22/10
Problème d’hémodialyse à l’hôpital général de Yaoundé: le premier ministre saisi par le collectif des…
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Société
  • Société
  • Soupçons de trafic d'organes à l'hôpital central de Yaoundé: le ministre de la Santé instruit une enquête

Soupçons de trafic d'organes à l'hôpital central de Yaoundé: le ministre de la Santé instruit une enquête

mardi, 28 septembre 2021 06:39 Liliane N.

Le ministre de la Santé précise que l’enquête instruite est d’établir les responsabilités dans l’affaire de soupçons de trafic d’organes humains, qui bat actuellement son plein à l’hôpital central de Yaoundé.

Il y a une enquête qui a été prescrite par le Dr Malachie Manaouda ministre de la Santé. Ladite enquête doit apporter des éclairages sur ce qui s’est réellement passé du 10 septembre au 24 septembre 2021 à l’hôpital central de Yaoundé. En attendant les résultats de cette investigation, il convient de rappeler qu’une famille a rendu public une affaire dans laquelle, elle accuse l’hôpital suscité d’avoir fait des prélèvements illégaux d’organes sur le corps de leur proche. Vendredi dernier, cette famille a manifesté en barrant le bureau du Directeur de la formation sanitaire publique avec la dépouille du proche en question, un jeune homme âgé de 22 ans.

Dans un communiqué rendu public et passant pour une mise au point, le Pr Pierre Joseph Fouda Directeur de l’hôpital central de Yaoundé a bel et bien reconnu que sa formation sanitaire a reçu le jeune homme décédé le 10 septembre dernier. Il souffrait d’une « plaie pénétrante au niveau de la fosse lombaire gauche », a indiqué le communiqué. Après les soins, « malheureusement, le malade sort contre avis médical malgré toutes les explications sur les risques encourus », précise le Pr Fouda qui indique que le patient est revenu des jours après. La situation s’étant aggravée, « le patient est décédé dans un tableau de sepsis généralisé », peut-on lire dans le document.  

Le Pr Fouda réfute l’accusation de prélèvement d’organe sur ce défunt. Le Conseil de l’Ordre des médecins pour sa part a condamné les actes violents portés sur le Directeur de l’hôpital central de Yaoundé. Il demande au gouvernement de punir les responsables.

Liliane N.

 

Leave a comment

Les partisans de la sécession du Cameroun continuent de manipuler la communauté internationale afin de les amener adhérer à leur cause et…

Agenda

«October 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031