Solidarité : Maroua, Garoua et Ebolowa ont porté le deuil des morts de Gouache

mardi, 12 novembre 2019 08:42 Liliane N.

Le calme a été observé le samedi 09 novembre 2019 décrété journée de deuil national en hommage aux 43 défunts de l’éboulement de terrain de Gouache.

 

Il n’y a pas que Bafoussam qui a pleuré les victimes de l’éboulement de terrain survenu à Gouache samedi dernier. Des villes comme Maroua, Garoua et Ebolowa pour ne citer qu’elles, ont aussi porté le deuil ce weekend. A Maroua par exemple, à l’esplanade des services du gouverneur de la région de l'Extrême-Nord, les populations ont observé une minute de silence. Cela a été fait après une marche sportive organisée par l'hôpital régional de Maroua. « Nous ne partageons pas seulement le bonheur, mais le malheur des uns crée la compassion et l'attention chez les autres et c'est ça la solidarité », a déclaré Roger Saffo, le secrétaire général des services du Gouverneur.

On a noté aussi qu’à travers la ville durant toute la journée du 09 novembre dernier, les drapeaux avaient été mis en berne. Devant les chefferies et autres lieux de service, l’image était la même. « C'est tout à fait normal, il faut que leurs âmes reposent en paix, et la seule manière pour nous de le démontrer c'est de laisser notre drapeau en berne », a déclaré Trumba Noël, employé d'une entreprise de gardiennage dans les colonnes du quotidien gouvernemental Cameroon tribune.

Dans la ville de Garoua, plusieurs administrations ont gardé leurs portes fermées. Les services du Gouverneur du Nord, les palais de justice, les postes de commandement militaire et les services de sécurité, ainsi que les administrations comprenant des effectifs paramilitaires comme les services des douanes du Nord, ont gardé pour l’occasion le drapeau en berne durant la journée. Ayant connu les inondations en 2012, la région qui avait également perdu ses fils, maîtrise la douleur causée par un drame comme celui de Gouache.

Dans le Sud, la ville d’Ebolowa a également observé la journée de deuil national. Comme à Maroua et à Garoua, les drapeaux ont été mis en berne. L’hommage aux morts de Gouache s’est poursuivi dimanche, dans les lieux de culte et célébrations eucharistiques.

Lire aussi : Cérémonie d'hommage à Bafoussam : Adieu aux 43 disparus

 

Liliane N.

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le mardi, 31 mars 2020 11:37
Cameroun : Une cinquantaine d’entreprises réfractaires à l’exploitation transparente des forêts

Ce sont plus de 50% des entreprises forestières au Cameroun qui traînent encore les pas dans l’appropriation du concept de…


Innocent D H Publié le lundi, 30 mars 2020 13:33
Incidences du Covid-19 : Les Etats de la Cemac souhaitent l’annulation de l’ensemble de leurs dettes extérieures

Brazzaville, la capitale du Congo a accueilli ce 28 mars 2020, la troisième session extraordinaire du Comité de pilotage (Copil)…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.