Secteur postal camerounais : La régulation de neuf entreprises hors la loi génère 317 millions de FCFA

vendredi, 27 décembre 2019 10:30 Innocent D H

La semaine dernière, l’opération d’assainissement du secteur postal a été menée par le ministère des Postes et Télécommunications (Minpostel). Elle a permis d’attribuer un agrément postal à neuf entreprises qui fonctionnaient en marge de la légalité. 

 

Précisément, parmi ces entreprises, il s’agit de DHL international, Bolloré Transports & Logistics, MTA TXL, Esico, SMS, Express Exchange, Emi Money. A travers l’agrément postal qui leur a été attribué, les neuf entreprises qui opéraient en marge de la réglementation en vigueur, dispose désormais d’un droit d’entrer dans l’activité postale. Ce qui a permis à l’Etat d’engranger la somme de 317,375 millions de FCFA. 

Près de 140 entreprises recensées dans le secteur postal exercent essentiellement dans l’informel, fait savoir Minette Libom Li Likeng, le Minpostel. Selon le membre du Gouvernement, les acteurs qui se sont mis en règle, « sont les premiers opérateurs qui vont exercer dans le secteur postal privé avec une autorisation ». De ce fait, se présente la nécessité d’accentuer la pression sur les opérateurs clandestins afin qu’ils se conforment à la réglementation postale. « Le secteur postal est appelé à jouer un rôle très important dans le développement de l’économie numérique au Cameroun. L’Etat a un rôle de régulateur et de facilitateur », précise Minette Libom Li Likeng. 

La stratégie de sensibilisation mise sur pied par le Minpostel a permis à ces neuf entreprises de disposer chacune d’un agrément. 11 autres entreprises ont déjà entamé la mise en conformité et ont effectué les versements partiels y afférents. Après la phase préventive, le Minpostel compte passer à la répression 2020. 

 

Innocent D H

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le mardi, 31 mars 2020 11:37
Cameroun : Une cinquantaine d’entreprises réfractaires à l’exploitation transparente des forêts

Ce sont plus de 50% des entreprises forestières au Cameroun qui traînent encore les pas dans l’appropriation du concept de…


Innocent D H Publié le lundi, 30 mars 2020 13:33
Incidences du Covid-19 : Les Etats de la Cemac souhaitent l’annulation de l’ensemble de leurs dettes extérieures

Brazzaville, la capitale du Congo a accueilli ce 28 mars 2020, la troisième session extraordinaire du Comité de pilotage (Copil)…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.