Rentrée culturelle et artistique nationale : L’édition s’annonce exceptionnelle dans la région du Nord

mardi, 10 septembre 2019 13:16 Innocent D H

La quatrième édition est lancée ce jour sur l’ensemble du territoire national camerounais. Dans le Nord,  l'événement qui nourrit beaucoup d'espoirs va donner à voir et à entendre la riche et merveilleuse diversité culturelle, artistique de la région et partant celles du Cameroun, elle entend mobiliser tous les artistes et autres acteurs du monde culturel pour gagner le pari de l’organisation à Garoua. 

 

L'événement dans le Nord a pour thématique : « contribution du sous-secteur art et culture dans la consolidation toujours davantage de la paix, de l’unité et du vivre ensemble harmonieux pour un Cameroun émergent ». Le Village artisanal de Garoua est le lieu choisi pour servir de cadre à l'organisation de cette quatrième édition de la rentrée culturelle artistique nationale dans cette région et dont le lancement national a lieu ce mardi 10 septembre.

Ce lundi à notre passage, le Village artisanal de Garoua est paré de ses plus beaux atours, pendant que le comité d’organisation s’attèle à peaufiner tous les aspects liés aux préparatifs pour le bon déroulement de cette grand-messe de la culture nationale. Pour la Déléguée régionale des arts et de la culture du Nord Julienne Madia, cette édition de la rentrée culturelle artistique connaît une principale innovation.  "L’innovation de cette année, c'est que la rentrée culturelle dans les 10 régions du Pays ainsi que les activités vont se dérouler de manière simultanée", mentionne la Déléguée. 

 

Objectif de l'événement

L'objectif assigné à cette rentrée culturelle  qui se tient du 10 au 30 septembre 2019, est clair. "Il s’agit de montrer ce que le monde artistique, le monde culturel peut apporter à l’édifice du Cameroun. Nous avons à peu près 23 galeries, 23 types d’arts qu’on a essayé de répertorier et mettre ensemble à savoir l'art musical, l’art théâtral, la mode et le design, l’écriture, les éditeurs, l’art culinaire. Nous avons aussi la pharmacopée traditionnelle, les garants de nos traditions que sont les chefferies traditionnelles, qui ont beaucoup à donner au niveau de la transmission du savoir-faire et du savoir être. La grande attente ici, c’est le carnaval qui a lieu ce 10 septembre et aura pour point de chute le Village artisanal. Au-delà du festif que l’on connaît des arts et de la culture, il y a la culture et l’art qui sont le maillon fort du développement d’un pays. Nous voulons montrer au monde  entier qu’on peut vivre du métier d’artiste. C’est donc l’occasion pour le public de venir découvrir le Nord qui a beaucoup à offrir ». 

 

Innocent D H

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le mardi, 31 mars 2020 11:37
Cameroun : Une cinquantaine d’entreprises réfractaires à l’exploitation transparente des forêts

Ce sont plus de 50% des entreprises forestières au Cameroun qui traînent encore les pas dans l’appropriation du concept de…


Innocent D H Publié le lundi, 30 mars 2020 13:33
Incidences du Covid-19 : Les Etats de la Cemac souhaitent l’annulation de l’ensemble de leurs dettes extérieures

Brazzaville, la capitale du Congo a accueilli ce 28 mars 2020, la troisième session extraordinaire du Comité de pilotage (Copil)…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.