Prix Goncourt 2020 : La Camerounaise Djaïli Amadou Amal fait partie des quatre finalistes retenus

mardi, 27 octobre 2020 16:36 Innocent D.H.

Les quatre finalistes du prix Goncourt viennent d’être dévoilés. On y retrouve la Camerounaise, Djaïli Amal Amadou avec son roman autobiographique, Les Impatiences (Emmanuelle Colas). La troisième sélection du prix a eu lieu ce mardi, 27 octobre 2020 par visioconférence. 

 

La romancière camerounaise, autobiographe, Djaïli Amadou Amal sélectionnée parmi les quatre finalistes du prix Goncourt 2020. L’ambassadrice du Cameroun à cette finale, va competir naturellement avec son ouvrage, Les impatiences qui traite du mariage forcé et la polygamie.    

Pour ce qui est des trois autres finalistes. Il s’agit de Hervé Le Tellier avec son œuvre L’anomalie (Gallimard), livre au suspense haletant sur un événement inexplicable que la société occidentale s'échine à rationaliser. Il y a aussi Maël Renouard avec L'Historiographe du Royaume (Grasset), qui raconte l'histoire d'un homme de lettres au service du roi du Maroc Hassan II. Il y a enfin, Camille de Toledo, avec son roman autobiographique, Thésée, sa vie nouvelle (Verdier), sur la dépression et le lourd passé d'une famille.

Ont été éliminés de la course finale Les Funambules de Mohammed Aïssaoui (Gallimard), Héritage de Miguel Bonnefoy (Rivages), Un crime sans importance d'Irène Frain (Seuil) et Mes fous de Jean-Pierre Martin (L'Olivier).

Proclamation du prix

Compte tenu du contexte sanitaire actuel marqué par la pandémie du coronavirus, l'annonce du prix Goncourt se fera depuis les fenêtres du Drouant à 12h45 le 10 novembre prochain.

Indiquons que tous les ans, c'est dans ce restaurant parisien qu'est annoncé le lauréat du prestigieux prix littéraire, devant un parterre de journalistes. Cette année, journalistes et badauds devront rester dans la rue Gaillon, devant le restaurant. De leur côté, les jurés investiront le salon Proust, plus grand que le traditionnel salon Goncourt, pour assurer la distanciation physique.

Autre particularité, la date de la proclamation a été reculée du 4 au 10 novembre, le Goncourt arrive donc après les prix Femina, Vendredi, Décembre et Médicis, alors qu'il est d'habitude l'un des premiers prix de l'automne à être remis.

Innocent D H

 

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le lundi, 23 novembre 2020 14:35
Cameroun-Plan triennal spécial jeunes : 1 325 projets financés à hauteur de 3,5 milliards de FCFA

Le Ministre de la Jeunesse (Minjec) a récemment achevé sa tournée nationale de remise des financements et de matériels aux…


Innocent D.H. Publié le dimanche, 22 novembre 2020 16:35
Sous-région Cemac : Les banques commerciales refusent 50 milliards de FCFA de la Beac

La frilosité des banques installées dans la sous-région vis-à-vis des injections hebdomadaires de la Banque des Etats de l’Afrique centrale…


Santé

Nicole Ricci Minyem Publié le vendredi, 20 novembre 2020 13:37
Lutte contre le Vih /Sida : Comment atteindre les objectifs 90 – 90 – 90 d’ici cinq ans

Le réseau Camerounais des associations des personnes vivant avec le Vih/Sida propose des pistes de solutions, parmi lesquelles l’amplification rapide…


Liliane N. Publié le vendredi, 20 novembre 2020 07:18
Alerte: Déjà 15 malades d’insuffisance rénale décédés faute de soins à Bertoua

Les malades d’insuffisance rénale continuent d’attendre l’action du Dr Malachie Manaouda, ministre de la Santé publique, qui a promis de…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.