24/06
Une enquête révèle que l’histoire des 10 bébés sud-africains est fausse
24/06
Cameroun : Revue de presse du 24 juin 2021
23/06
Audience au Palais de l’Unité: le président de la République a reçu Aliko Dangote, l’homme…
23/06
Dépravation des mœurs : Marie Thérèse Abena Ondoua condamne
23/06
Aucune personnalité camerounaise n’est dans le viseur des américains
23/06
Diaspora: un camerounais reconnu meilleur expert-comptable en France
23/06
Cameroun : L'examen des modalités de mise en service du train express Douala-Yaoundé prévu dans…
23/06
Mamadou Mota : « Un collège complet en salle de classe au village dit Phacochère…
23/06
Examens officiels: A 62 ans, un homme passe les épreuves du Probatoire de l’enseignement général
23/06
Occupation anarchique des trottoirs à Douala : Des amendes de 10 000 à 250 000…
23/06
Cameroun : Le Gouvernement offre aux start-up de la Silicon Mountain un an de connexion…
23/06
Revue de presse du 23 juin 2021
23/06
Covid 19 : Les vaccins à ARN messager ne seraient pas toxiques pour le corps…
23/06
Solutions Innovante à la crise de l’Habitat: Le Débat est en cours à Yaoundé
23/06
Production des statistiques de Genre : Le personnel de l’INS s’approprie des nouvelles techniques
22/06
Affaire sextape Martin Camus Mimb : Un avocat international dénonce la réaction du ministre Jean…
22/06
Mairie de Yaoundé 1: une femme enceinte a risqué la mort à cause de la…
22/06
Mœurs : L’éditeur CAD Publishing suspend la vente et la promotion du livre de Martin…
22/06
Après sa démission du PCRN de Cabral Libii, Joseph Espoir Biyong rejoint le PDC
22/06
Revue de presse du 22 juin 2021
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Société
  • Société
  • Pénétrante Est de Douala : Le préfet du Wouri interdit la circulation des camions

Pénétrante Est de Douala : Le préfet du Wouri interdit la circulation des camions

mardi, 06 août 2019 08:47 Marie MGUE

Joseph Bertrand Mache Njouonwet, le préfet du Wouri  a interdit la circulation des camions sur la pénétrante Est de la ville de Douala tous les jours durant la période du  5 au 31 août 2019, entre 5 heures à  21 heures.  

 

L’arrêté préfectoral portant gestion du trafic routier sur la pénétrante Est  a été publié ce lundi 05 août 2019. Le préfet du département du Wouri dans la région du Littoral, Joseph Bertrand Mache Njouonwet a interdit à partir de 05 août et ce jusqu’au 31 août 2019, la circulation des camions sur la pénétrante Est de la ville de Douala, tous les jours entre 05 heures et 21 heures. Cette mesure concerne entre autres, les camions bâchés, les camions bennes, les camions bétonniers, les camions châssis nus, les camions citernes, les camions fourgons, les camions portes-chars, les camions portes-grues, les camions porte-grumes, les camions semi-remorques.

Le préfet du Wouri souligne que les escortes officielles, les véhicules des chantiers publics le long de la route nationale N°3 en cause, les véhicules des Forces de maintien de l’Ordre et de la sécurité et les ambulances, ont priorité sur l’axe en chantier.

Cette mesure préfectoral vise à préserver l’ordre public sur le chantier de la construction de la 2e phase de la pénétrante Est. En effet, entrer ou sortir de la capitale économique en passant par  la pénétrante Est, est un supplice quotidien  pour les usagers. Les habitants des quartiers Village, Yassa et autres, dans l’arrondissement de Douala 3e, doivent en plus du mauvais état de certains tronçons de cet axe principal, bravés les embouteillages. « Pour partir de village pour Akwa ou inversement, on met minimum trois heures de temps, pour une distance qu’on parcourt en temps normal en 45 min maximum. On finit régulièrement le reste du trajet à pied parce que la route est complément bouchée. Je pense que le véritable problème vient du fait qu’on a entamé les différents chantiers  sans prévoir une voie de contournement. On ne peut construire  deux axes principaux comme l’axe Yassa-Ndokoti et Yassa–village sans prévoir une voie de contournement. Alors que les deux routes desservent la pénétrante Est. C’est vraiment déplorable cette façon de travailler au Cameroun », déplore Jean E. un habitant de village. En attendant la fin des travaux, les habitants continueront de subir les désagréments engendrés par les différents chantiers, en espérant que la solution du préfet porte des fruits.     

Le préfet souligne que tout contrevenant aux présentes mesures s’expose aux sanctions prévues par la réglementation en vigueur. Le  Délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Douala et les Sous-préfets des arrondissements de Douala 2e et 3e sont chargés de veiller à l’application de ce décret.

 

Marie MGUE

 

Leave a comment

Selon Mitsuhiro Furusawa le Cameroun a fait montre de transparence dans l’attribution des contrats aux entreprises, en rapport avec le plan de…

Agenda

«June 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930