Statistiques du Coronavirus
WORLD
Recovered
284802
Confirmed
1348184
Deaths
74816
CAMEROUN
Recovered
17
Confirmed
659
Deaths
9

Lutte contre l’insécurité : Le préfet du département de la Bénoué préconise aux populations de Garoua 2e une œuvre collective

vendredi, 13 décembre 2019 08:54 Innocent D H

Faire de la lutte contre l’insécurité, une œuvre collective ; favoriser l’établissement des actes de naissance aux enfants pour un avenir. Tels sont les principaux messages du préfet de la Bénoué aux populations de l’arrondissement de Garoua IIème, Oumarou Haman Wabi vient d’effectuer dans cette unité administrative une visite de prise de contact.  

 

Face à la montée du phénomène de l’insécurité caractérisé par des enlèvements avec demandes de rançons, les populations de l’arrondissement de Garoua IIème doivent collaborer avec les autorités administratives, les forces de maintien de l’ordre et de sécurité tout en dénonçant les personnes suspectes

« Les responsables des forces de maintien de l’ordre, les autorités administratives, ont besoin de l’apport des populations pour pouvoir faire face au phénomène d’agression des conducteurs de motos taxis où ceux-ci sont eux-mêmes victimes. Nous voyons dans les rues qui ne sont pas éclairées nos enfants, et ceux qui sont à la maison sans être occupés doivent éviter que leurs domiciles ne servent de repères à des malfrats qui mènent des activités en toute impunité », fait savoir Oumarou Haman Wabi, préfet du département de la Bénoué.

L’autorité administrative, en tournée de prise de contact dans cet arrondissement a également invité les populations à favoriser l’établissement des actes de naissance à leurs progénitures, gage d’un avenir radieux et à aider les autorités traditionnelles dans la distribution des cartes nationales d’identité, ceux-ci étant des documents précieux pour l’épanouissement de tous et de chacun. 

Oumarou Haman Wabi s’est rendu dans certains établissements d’enseignements professionnels basés dans l’arrondissement de Garoua IIème. Il s’agit notamment de l’Ecole normale d’instituteurs de l’enseignement technique (ENIET) de Garoua et de l’Institut supérieur Yerima Dewa où il a demandé aux enseignants d’être de plus en plus méticuleux dans l’encadrement de la jeunesse. 

 

Innocent D H

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le mardi, 31 mars 2020 11:37
Cameroun : Une cinquantaine d’entreprises réfractaires à l’exploitation transparente des forêts

Ce sont plus de 50% des entreprises forestières au Cameroun qui traînent encore les pas dans l’appropriation du concept de…


Innocent D H Publié le lundi, 30 mars 2020 13:33
Incidences du Covid-19 : Les Etats de la Cemac souhaitent l’annulation de l’ensemble de leurs dettes extérieures

Brazzaville, la capitale du Congo a accueilli ce 28 mars 2020, la troisième session extraordinaire du Comité de pilotage (Copil)…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.