Lucien Ngangue Mfin : Un artiste du vivre ensemble camerounais

lundi, 18 novembre 2019 12:21 Innocent D H

Jeune artisan polyvalent originaire du département du Mayo-Louti dans la région du Nord, cet artiste fait parler de lui ces temps à travers ses œuvres. Grâce à l’exposition de son tableau reflétant le vivre ensemble et la diversité culturelle camerounais, il a retenu l’attention du public et du jury à la faveur de la 7ème édition du Salon régional de l’artisanat du Nord tenu du 13 au 15 novembre 2019 à Garoua.  

 

Lucien Ngangue Mfin est âgé de 28 ans. Il est un artisan hors pair, car doté des compétences polyvalentes. On lui reconnaît par exemple, la qualité d’un peintre marqueteur qui s’est engagé dans la confection des tableaux et d'objets de décoration, depuis environ une vingtaine d’années. La réalisation de son rêve, dépend de son inspiration et de l’observation minutieuse du microcosme que représente son entourage immédiat, avant de produire ses œuvres. 

« J’ai commencé par admirer mes voisins du quartier qui font dans cet art. Par la suite, je suis allé me perfectionner dans une fondation des beaux-arts à Mouda dans l’Extrême-Nord, puis à l’école privée technique d’Ebolowa. Nous réalisons des portes clés, les pendules, les bracelets, les louches, les tableaux etc, pour valoriser le bois. Pour ce qui est de la peinture, elle est en moi depuis l’âge de 12 ans », explique le jeune artiste. 

Les prix de son art

Ce jeune a pour nom d’artiste, « Luciano ART ». Il assure l’exposition de son génie créateur à travers ses multiples articles. Il les propose à divers prix aux potentiels clients. « Nous avons des portes clés de 300 et 500 francs CFA. Le bracelet coûte 500 francs chacun. Les pendules « jabbama », je vends une unité à 4000 francs. Les prix des tableaux varient entre 10.000 et 25.000 francs FCA », nous confie l’artiste.

Amoureux de son métier, Lucien Ngangue Mfin en a fait tout une passion. Il est d’ailleurs décidé à assurer la transmission des connaissances qu’il a acquises aux aspirants de la peinture. Il est d’ailleurs formateur en Art au Collège bilingue Jacques de Bernaud de Maroua.

Cet artisan du vivre ensemble est vainqueur du 3ème prix national du Salon international de l’artisanat du Cameroun (SIARC) en 2013. Grâce son tableau qui reflète le vivre ensemble camerounais, la diversité culturelle et la paix, Lucien Ngangue Mfin a su captiver l’attention du jury à la 7ème édition du Salon régional de l’Artisanat qui vient de livrer son verdict. A l’issue de cette grande rencontre qui a permis d’évaluer les potentialités des artisans du Nord et de retenir 40 représentants du Nord pour le Salon international, l’artisan du vivre ensemble occupe la 8ème place. Il a foi en la qualité de son ouvrage et compte occuper un bon rang au rendez-international qui aura lieu à Yaoundé en 2020. 

 

Innocent D H

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le vendredi, 06 décembre 2019 14:32
Portrait : Langllo Flekem, un jeune producteur et vendeur de pastèques qui se frotte les mains à Garoua

Ce jeune homme a fait de la production, et de la commercialisation des pastèques son dada. En cette période marquée…


N.R.M Publié le mercredi, 04 décembre 2019 13:43
Budget Cameroun 2020 : L'analyse et les propositions de l'Economiste Dieudonné Essomba

Selon lui, le « problème du Cameroun est pourtant simple » et, il suffira de mettre en place, quelques réformes…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.