Statistiques du Coronavirus
WORLD
Recovered
2419670
Confirmed
5814885
Deaths
360412
CAMEROUN
Recovered
1996
Confirmed
5436
Deaths
175

Le Ministre des Transports réduit de 3 mois à 45 jours la suspension de l’agence de voyage Binam

vendredi, 13 décembre 2019 11:47 Liliane N.

Avec cette nouvelle décision de Jean Ernest Ngalle Bibehe Massena, l’agence de voyage Binam pourra reprendre le service le samedi 14 décembre 2019.

 

C’est par une correspondance que Jean Ernest Ngalle Bibehe Massena le Ministre des Transports (Mintransport) a informé le Directeur de l’agence de voyage Binam, de la nouvelle décision qu’il vient de prendre. Dans ladite lettre qui date du 10 décembre 2019, le Mintransport fait savoir à l’agence susmentionnée que sa suspension a été ramenée de 3 mois à 45 jours. La suspension ayant été prononcée le 29 octobre 2019, petit calcul fait, cela revient à dire que Binam pourra reprendre le service samedi prochain. Cette lettre n’informe pas seulement de la réduction de la sanction, elle fait aussi comprendre que les actions judiciaires lancées contre la première décision, n’ont plus lieu d’être.

Il convient de préciser que cette décision du Ministre survient du fait de « la récente organisation des séminaires de formation et de recyclage des chauffeurs de cette compagnie ». Cela est indiqué dans le communiqué de Jean Ernest Ngalle Bibehe Massena. Le membre du gouvernement note que cela démontre « la détermination et la volonté de Binam, à améliorer la sécurité des passagers transportés par ses soins et à observer scrupuleusement le cahier de charges des compagnies de transports interurbains de personnes ». Aussi, le membre du gouvernement n’a pas manqué d’attirer l’attention de Binam voyage face à d’éventuel dérapage. « Nous allons réprimer, de manière plus rigoureuse, tout autre manquement relatif à la réglementation dans le secteur », écrit-il.

A titre de rappel, le Ministre des Transports avait pris la décision de suspendre l’agence de voyage Binam après un cas d’agression qui s’est produit à bord d’un de ses bus. Les faits remontent au 25 octobre 2019. Des gens ramassés en chemin sur la demande d’un homme à bord du bus immatriculé LT 411 de Binam, avaient dépouillé les passagers. Les agresseurs rattrapés dans leur course, ont été présentés à la presse le 07 novembre dernier. Le Mintransport avait également décidé de punir le chauffeur de ce bus, le dénommé Foko Jean Robert, pour une période de de trois mois, éventuellement renouvelable.

Lire aussi : Transport interurbain : L'agence Binam Voyages suspendue après un braquage à main armée d’un de ses bus

 

Liliane N.

 

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.