Le Cardinal Christian Tumi conduit une caravane de paix dans au Nord-Ouest

mardi, 19 novembre 2019 14:01 Liliane N.

Il s’agit d’une caravane de sensibilisation aux recommandations du Grand dialogue national.

 

Depuis le samedi 16 novembre 2019, le Cardinal Christian Tumi est au Nord-Ouest. Il conduit dans cette région anglophone une caravane de paix. Ladite caravane a été conçue et lancée par Joseph Dion Ngute le Premier ministre, chef du gouvernement. Il est question au travers d’elle de prêcher la paix et préserver le dynamisme du Grand dialogue. Au Nord-Ouest donc, il sera question de parler de paix, de raison et de tolérance sur le terrain.

Le Cardinal a eu une concertation avec Adolphe Lele Lafrique le Gouverneur de la région du Nord-Ouest et les autorités locales. Durant ladite concertation il a été présenté l'accès difficile au terrain. Cela est dû au fait que certaines routes ont été creusées et détruites par des personnes non identifiées. L’autre point est que l’équipe du Cardinal n’a que les recommandations du Dialogue à présenter. Mis à part cela, on peut dire qu’ils vont sur le terrain les mains vides parce que le contenu du statut spécial recommandé pour les régions du nord-ouest et du sud-ouest est toujours attendu.

Il ressort aussi de la concertation que les Forces de défense et de sécurité du pays sont disponibles avec une garantie de sécurité complète pour les membres de l'équipe qui ont également été invités à se réconcilier en tant qu'apôtres de la paix. Il faut indiquer qu’en lançant la caravane à Bamenda le 16 novembre 2019, Christian Tumi a souligné la nécessité pour les membres de la caravane d'être disponibles et d'approcher la population avec un ton doux et apaisant. Dans une interview accordée au quotidien gouvernemental Cameroon tribune, il explique qu’il s’agit pour eux de promouvoir la paix et l’amour. Le Cardinal souligne qu’il est impossible d’obtenir la paix sans préalablement avoir l’amour.

Pour ceux qui se trouvent dans les brousses et qui ont pris les armes, le Cardinal pense qu’on peut leur parler avec amour et les comprendre. Et pourquoi pas, les inviter à prendre une tasse de café.

 

Liliane N.

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le mardi, 31 mars 2020 11:37
Cameroun : Une cinquantaine d’entreprises réfractaires à l’exploitation transparente des forêts

Ce sont plus de 50% des entreprises forestières au Cameroun qui traînent encore les pas dans l’appropriation du concept de…


Innocent D H Publié le lundi, 30 mars 2020 13:33
Incidences du Covid-19 : Les Etats de la Cemac souhaitent l’annulation de l’ensemble de leurs dettes extérieures

Brazzaville, la capitale du Congo a accueilli ce 28 mars 2020, la troisième session extraordinaire du Comité de pilotage (Copil)…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.