Journée mondiale de l'élimination de la violence a l'égard des femmes 2019 : Déclaration du SG de l'ONU

lundi, 25 novembre 2019 09:02 Marcel Ndi

La journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes ce célébre ce lundi 25 novembre 2019 sous la coordination de l'Organisation des Nations unies.Cette célébration d'après l'OMS a pour source un événement particulier, l'assassinat le 25 novembre 1960 des sœurs Mirabal en République dominicaine.

 

Le 17 décembre 1999, l'Assemblée générale de l'Organisation des Nations unies a proclamé le 25 novembre, la Journée internationale pour l'élimination de la violence contre les femmes. L'ONU a invité les gouvernements, les organisations internationales et les ONG à organiser des activités pour sensibiliser le public au problème de cette journée comme une célébration internationale.

Selon l'organisation des nations unies,la violence à l’égard des femmes et des filles constitue l’une des violations des droits humains les plus répandues, les plus persistantes et les plus dévastatrices dans le monde :"La violence sexuelle contre les femmes et les filles prend ses racines dans des siècles de domination masculine. N’oublions pas que, fondamentalement, les inégalités entre les genres qui sous-tendent la culture du viol sont un déséquilibre des pouvoirs", déclare António Guterres, SG de l'ONU.

 

Le thème de la campagne 2019 est : « Orangez le monde : La « Génération Égalité » s'oppose au viol ». Comme pour les éditions précédentes, cette date marque aussi le début des 16 jours d’activisme pour mettre fin à la violence faite aux femmes, qui se termineront le 10 décembre 2019, date de la Journée des droits de l’homme.

De nombreux événements seront organisés, au cours desquels des bâtiments et des monuments emblématiques seront illuminés en orange pour sensibiliser et rappeler la nécessité d’un avenir sans violence.

À compter de ce 25 novembre 2019 et pour les deux prochaines années, la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes et la Campagne Unité contre la violence à l'égard des femmes du Secrétaire général de l'ONU, un effort pluriannuel visant à prévenir et à éliminer la violence à l'égard des femmes filles, se concentreront sur la question du viol en tant que forme spécifique de violence perpétuée à l’égard des femmes et des filles, aussi bien en temps de paix qu’en période de conflit.

Rappelons que La violence à l’égard des femmes continue d’être un obstacle à la réalisation de l’égalité, au développement, à la paix et à la réalisation des droits fondamentaux des femmes et des filles. Au total, la promesse des objectifs de développement durable (ODD) - ne laisser personne de côté - ne peut être remplie sans mettre fin à la violence à l'égard des femmes et des filles.

 
Marcel Ndi 
 

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.