Hygiène et assainissement : Les autorités administratives et municipales sensibilisées pour l’amélioration du taux d’accès aux toilettes

vendredi, 29 novembre 2019 17:24 Innocent D H

Les services du Gouverneur de la région du Nord à Garoua, a abrité un atelier pilote de déclenchement institutionnel sur l’hygiène et l’assainissement au Cameroun. Par cette rencontre organisée à l’intention des autorités administratives et municipales, il est question pour le Ministère de l’Eau et de l’énergie d’améliorer l’accès aux toilettes dans le Nord qui demeure en deçà de la moyenne nationale dont le taux est de 35%. 

 

Le constat est clair, le choléra reste encore présent dans certains pays en voie de développement à l’instar du Cameroun. La persistance de la menace peut s’expliquer en partie par le faible taux d’accès aux toilettes. Si l’on parle de 35% au niveau national, dans la région du Nord, ce taux est de 32,8%. Un chiffre qui n’honorerait pas cette partie du pays, d’où la nécessité de sensibiliser à la mutualisation des efforts pour inverser la tendance. Idriss Kouetou Ndjoya, sous-directeur de l’assainissement liquide au Ministère de l’eau et de l’énergie, « ce challenge consiste à stimuler l’adhésion des autorités administratives et les élus locaux à pouvoir accompagner l’intégration des questions d’assainissement dans les plans communaux de développement ». 

Considérés comme principaux acteurs de développement dans les régions, les élus locaux bénéficieront du soutien sans faille du Ministère de l’Eau et de l’énergie. Objectif, avoir désormais plus de toilettes dans les espaces publics. Outre cette sensibilisation, des appuis financiers sont prévus afin de traduire dans les faits le concept de « santé pour tous » à l’horizon 2035. « Cet atelier vient parfaire l’esprit pour le bien être des populations puisque nous savons combien les toilettes sont importantes pour la santé humaine », déclare Julien Doumba, le secrétaire général des services du Gouverneur. Des travaux en atelier assortis des vidéos projections, ont permis de mieux outiller les autorités administratives et municipales de la région du Nord sur la budgétisation des activités d’hygiène et assainissement.

 

Innocent D H 

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le mardi, 31 mars 2020 11:37
Cameroun : Une cinquantaine d’entreprises réfractaires à l’exploitation transparente des forêts

Ce sont plus de 50% des entreprises forestières au Cameroun qui traînent encore les pas dans l’appropriation du concept de…


Innocent D H Publié le lundi, 30 mars 2020 13:33
Incidences du Covid-19 : Les Etats de la Cemac souhaitent l’annulation de l’ensemble de leurs dettes extérieures

Brazzaville, la capitale du Congo a accueilli ce 28 mars 2020, la troisième session extraordinaire du Comité de pilotage (Copil)…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.