Garoua : le décès de DJ Arafat plonge les fans dans l’émoi

mercredi, 14 août 2019 11:21 Innocent D H

Révolutionnaire de la danse et de la mélodie  du “coupé décalé“ en côte d’ivoire, sa mort subite lundi dernier suite à un accident de moto survenu à Abidjan laisse les fans de la cité capitale du nord dans le désarroi. Ils saluent la mémoire de ce mastodonte de la musique ivoirienne qui s’en va. 

 

Les  singles de DJ Arafat ont certainement marqué les cœurs et les esprits. L’un des artistes les plus populaires de la côte d’ivoire, mais aussi de la planète toute entière,  sa disparition subite à l’âge de 33 ans a suscité une vive émotion dans les rangs de ses fans à Garoua. Une nouvelle perçue comme un coup dur du destin. Pour Gomé : « je n’arrive pas à croire que mon artiste préféré dans le coupé décalé est parti. Quand j’ai vu sur les réseaux sociaux, j’ai cru que c’est de la blague. Je suis allé à la chaîne ivoirienne RTI pour la confirmation. C’est là que j’ai vu les artistes comme Débordo, Molar confirmer qu’il est effectivement mort. Cette nouvelle m’a brisé le cœur et je ne sais pas comment faire parce que Arafat fait partie de ma vie. Partout où je vais, j’ai mon casque de DJ Arafat, les sons de DJ Arafat, les vêtements de DJ Arafat et même dans ma chambre, j’ai les affiches de cet artiste. Au quartier, on m’appelle DJ Arafat », souligne Gomé.

Un artiste admiré par la jeunesse de Garoua

DJ Arafat qui débute sa carrière de musicien dans les années 2000, a su très rapidement grâce à ses prouesses dans le “coupé décalé“ importer l’admiration chez la jeune génération qui le cite aujourd’hui comme un modèle. Pour Sandrine Téyabé : « c’est une grosse perte pour l’Afrique mais aussi pour le Cameroun. Parce que je me rappelle, dans mon établissement scolaire qui est le lycée classique de Garoua, les jeunes sont beaucoup attachés au style de DJ Arafat. Lors des manifestations culturelles par exemple, plusieurs élèves optaient pour l’interprétation de ses tubes. Ils faisaient de DJ Arafat leur modèle ». Allant dans le même sens, Hermine affirme que « DJ Arafat est un artiste plein de caractères et de talent qui doivent inspirer la jeunesse aujourd’hui. Quand il constate qu’une chanson est mal composée, il entre en studio pour la correction ».

Les fans de la ville de Garoua se rappellent avec beaucoup de tristesse, des tubes de cet artiste qui font leur bon temps. Pour Gomé « la chanson qui m’a vraiment marqué c’est 8500 volts d’animation. J’ai aimé la parole et la chorégraphie ». Esther Johnson quant à elle se souvient de ses singles avec Débordo, et le plus récent moto-moto.

A l’unisson, les larmes aux yeux, les fans de Garoua élèvent des prières vers le ciel pour que l’âme de DJ Arafat repose en paix.

 

Innocent D H

Leave a comment

Economie

Santé

Innocent D H Publié le lundi, 16 septembre 2019 12:43
Région du Nord : Plus d'un million de moustiquaires imprégnées à longue durée d'action en cours de distribution

Dans le cadre de la lutte contre le paludisme que mène le ministère de la santé publique, la troisième campagne…


Otric N. Publié le mardi, 10 septembre 2019 13:19
Le Directeur de l'ONUSIDA appelle à un financement rapide des projets au Cameroun

Savina Ammassari, Directrice de l'ONUSIDA au Cameroun, a exprimé sa déception face à une récente enquête des Nations Unies sur…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.