11/06
Insécurité : « Le Cameroun a une longue expérience dans la gestion de ses crises…
11/06
Cameroun : 30% des décès maternels sont dus aux avortements clandestins
11/06
Hécatombe de la falaise de Dschang : Des familles toujours dans l'attente des corps
11/06
Cameroun - Minfi : Un imposteur empoche 333.600.000 Fcfa
11/06
Cameroun : Les Unes du vendredi 11 juin 2021
11/06
Financement de l’Entrepreneuriat Territorialisé : Les concertations se multiplient
10/06
Convention : Cimencam et trois structures publiques pour construire 2 000 logements
10/06
Nord : Oumarou Ousmanou porté au poste de président du Conseil régional après le décès…
10/06
Cameroun-Microfinance : Vision Finances double son capital à 4 milliards de FCFA
10/06
Région du Sahel : Macron annonce la fin de l’opération Barkhane
10/06
Lutte contre le Covid-19 : Une camerounaise met sur pied un nouveau traitement
10/06
Cameroun : Les biens de Pascal Monkam placés sous administration séquestre
10/06
Gifle contre Emmanuel Macron : L'agresseur condamné à 4 mois ferme avec mandat de dépôt
10/06
Organisation de la CAN 2021 : L’Algérie dément vouloir remplacer le Cameroun
10/06
Exploitation minière de Kana : Le responsable de China mining aurait tiré sur l’un de…
10/06
Mayo-Darlé : Les artisans exploitants des sables et graviers reçoivent du matériel d’exploitation
10/06
Journaux en kiosque ce 10 juin 2021
10/06
Lutte contre le terrorisme et l’insécurité : Les comités de vigilance du Mayo Danay équipés
10/06
CAN 2021 : Lady Ponce ne cesse de désapprouver l'hymne retenu pour la compétition
10/06
Kambele : Les activités minières suspendues

Garoua : La deuxième vie des pneus usés

vendredi, 09 août 2019 14:12 Innocent D H

Le pont sur la Bénoué est devenu depuis quelques temps un véritable lieu d’attraction où les jeunes se joignent à la transformation des pneus usés. 

 

Au lieu dit pont Bénoué à Garoua, les fabricants des foyers métalliques, chaussures et bien d’autres objets issus des pneus usés, ont le cœur à l’ouvrage. En longueur de journée, ils s’attèlent à donner forme aux fils de fer et matières plastiques. Plusieurs qualités de barbecue et des chaussures artisanales sont exposés le long de la rue à la recherche de la clientèle. Selon Kita Aboubakar, l’un des artisans : « j’ai fabriqué une centaine de foyers, les petits, les grands et les grillages parce que la demande croît au jour le jour que ce soit dans les ménages que dans les restaurants. Surtout en cette période de la fête de la tabaski ». Même son de cloche pour Egre Bonsala fabricant des chaussures : « avec les pneus des roues, je conçois les chaussures et bien d’autres objets comme l’ornement des motos et des bicyclettes, le puisoir etc ».

 

Les artisans se frottent les mains

En cette période qui précède l’Aïd el Kebîr, c’est le moment le plus rentable pour ces artisans et vendeurs qui comptent les clients par dizaine le jour. C’est même le moment le plus attendu pour la vente des foyers artisanaux d’après Emanuel Dapoul : « c’est un bon moment pour nous Nous sommes vraiment comptant. Pour ce qui est des barbecues, le marché est favorable. Le nombre de clients est passé du simple au double pendant la période. Avec la fête de la tabaski, les musulmans se précipitent vers nous pour s’en  procurer. Même ceux qui en ont préfèrent le neuf pour cette fête », laisse entendre Emanuel Dapoul. 

 

Innocent D H 

 

Leave a comment

Les élections présidentielles au Cameroun au mois d’octobre 2018, ont vu la victoire du Paul Biya.   Il s’agissait de sa 6ème…

Agenda

«June 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930