Statistiques du Coronavirus
WORLD
Recovered
185194
Confirmed
874081
Deaths
43291
CAMEROUN
Recovered
10
Confirmed
233
Deaths
6

Extrême-Nord : Les inondations refont surface dans le département du Logone-et-Chari

mercredi, 11 décembre 2019 08:01 Liliane N.

Les inondations reviennent à cause des pluies tombées dans la région de l’Extrême-Nord ces derniers jours.

 

Alors qu’on pensait que la région de l’Extrême-Nord avait déjà fini avec les inondations, les dernières nouvelles font état de leur retour, depuis le weekend dernier. Les populations du département du Logone-et-Chari, plus exactement celle de Fotokol sont celles qui souffrent le plus. Leurs déplacements sont devenus difficiles. La situation étant délicate et nécessitant dans l’immédiat des réponses, le Préfet du département du Logone-et-Chari a présidé une réunion de crise le lundi 09 décembre 2019. L’objectif de cette réunion était de trouver une solution à cette catastrophe naturelle.  

A titre de rappel, il faut souligner que l’Extrême-Nord est une région habituée de graves inondations. Il y a juste de cela deux mois, que les yeux étaient encore rivés de ce côté du pays. Du fait de cette catastrophe, de milliers de personnes ont été obligés d’abandonner leurs maisons. Ils sont devenus des sans-abris. Les localités de Kaï-Kaï et d’Alvakaï ont été les plus touchées. Elles sont concernées par le Projet d’urgence de lutte contre les inondations (PULCI) décidé par le Chef de l’Etat.

Dans la première mentionnée, il y a eu 26 villages pour 1112 ménages affectés. Dans l’arrondissement de Maga, on a compté environ 665 familles soit plus de 5000 personnes touchées par les inondations. A Zina, on était à plus de 143 villages affectés. Le pire s’est même produit avec 13 villages qui ont totalement disparu de la surface.

La situation connue par le Président de la République, des mesures avaient été prises pour limiter les dégâts et venir en aide aux populations sinistrées. Sou-Oudi Ibrahima le Sous-préfet de Kaï-Kaï avaient relevé que les populations des zones sinistrées avaient été sommées de rejoindre l’espace titré et borné par l’Etat au lendemain des inondations de 2012.

 

Liliane N. 

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le mardi, 31 mars 2020 11:37
Cameroun : Une cinquantaine d’entreprises réfractaires à l’exploitation transparente des forêts

Ce sont plus de 50% des entreprises forestières au Cameroun qui traînent encore les pas dans l’appropriation du concept de…


Innocent D H Publié le lundi, 30 mars 2020 13:33
Incidences du Covid-19 : Les Etats de la Cemac souhaitent l’annulation de l’ensemble de leurs dettes extérieures

Brazzaville, la capitale du Congo a accueilli ce 28 mars 2020, la troisième session extraordinaire du Comité de pilotage (Copil)…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.