Eglise Evangélique du Cameroun : Les deux parties vers une réconciliation certaine

samedi, 01 août 2020 19:27 Stéphane Nzesseu

Une très importante réunion s’est tenue en fin de semaine à Douala. Autour de la table, toutes les deux parties belligérantes dans le conflit qui paralyse l’Eglise Evangélique du Cameroun depuis 2017. Après plus de cinq heures de discussions houleuses, on tend progressivement vers une porte de sortie.

 

Les résolutions fortes issues de cette concertation conduite par le patriarche et ancien Président de l’EEC, le Pasteur NJIKE, sont forts évocateurs de la bonne direction que prend la réconciliation entre les deux factions qui se font face en ce moment au sein de l’église du Seigneur. Il faut dire que cette rencontre c’est la deuxième qui se tient en l’espace de quelques semaines. Après la première qui s’était tenue au sein des installations de l’Eglise à Doungué. Mais à cette première initiative, on avait noté l’absence des grandes figures du camp aligné derrière le Pasteur Prison Mongole. Mais pour cette deuxième initiative, tous étaient bel et bien présent.

 

Au sorti de cette concertation, les prélats ont décidé de la tenue d’une série de concertations sectorielles, question d’impliquer le maximum de membre de la communauté. Question pour les uns et les autres de se laisser aller à cette catharsis qui aura pour objectif d’épurer les douleurs voire les rancœurs qui ont été nourries durant ces dernières années d’intrigues et de divisions. Il est donc annoncé

  • La tenue de trois (03) pastorales sectorielles. Elles se tiendront successivement dans les villes de Yaoundé, Douala et Bafoussam. Il sera question de donner la parole et de faire la paix au niveau des régions ainsi regroupées dans ces centres de concertation.

 

  • La tenue d’une pastorale de synthèse dans la ville de Foumban. Comme son nom l’indique, ce sera l’occasion de faire le bilan de ce qui a été dit dans les grands centres de concertation Yaoundé, Douala et Bafoussam.

 

  • Il est annoncé un Synode Général Extraordinaire en Octobre prochain. Ce sera l’occasion de mettre certainement une fin définitive à ce contentieux qui a opposé depuis 2017 les membres de l’église.

 

  • Et pour clore ce calendrier de réconciliation, il a été convenue au terme de cette rencontre de cette fin de semaine à Douala qu’il sera convoqué au mois de Novembre, la Pastorale Nationale dont le président jusqu’ici est le Rev Pasteur NONO Joseph.

 

Comme on peut le constater, le calendrier est constitué tel qu’en principe, tout devrait être terminé d’ici le mois de décembre 2020. C’est d’ailleurs le vœux émis par le Rev NJIKE Charles Emmanuel. C’est aussi un important moment de prière pour l’église car le ministère de la réconciliation, qui est le ministère par excellence du Christ est de toujours combattu par celui qui est réputé être le diviseur et le destructeur, le diable, le satan. Il est donc question que par l’intercession, les fidèles de l’EEC fassent perdre la face à la haine et à la division, mais que l’amour et la paix gagnent.

 

Stéphane NZESSEU

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le mardi, 21 juillet 2020 08:08
Produits pétroliers : Le Cameroun lance un appel d’offres international de 465 000 tonnes

Le ministre camerounais de l’Eau et de l’Energie (Minee), Gaston Eloundou Essomba vient de lancer un avis d’appel d’offres pour…


Innocent D.H. Publié le vendredi, 17 juillet 2020 15:52
Transport aérien : Le Président Paul Biya ordonne la privatisation de la Camair-Co

C’est la quintessence d’une correspondance adressée le 14 juillet dernier au Premier ministre, Chef du Gouvernement par le Secrétaire général…


Santé

Liliane N. Publié le jeudi, 09 juillet 2020 14:44
Le camerounais Arthur Zang invente un système intelligent de production d’oxygène médical

La nouvelle invention d’Arthur Zang qu’il a baptisée Oxynnet peut bien servir en cette période crise sanitaire. Arthur Zang vient…


N.R.M Publié le mercredi, 24 juin 2020 11:25
Lupus Érythémateux Systémique : « Ces malades qui meurent »

C’est à travers une lettre ouverte que Ghislaine Mangoua Kamcheu, présidente de l’association « J’ai un Lupus », maladie auto-immune,…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.