Drame de Gouache : L’ASSOVIC adresse une prière en mémoire des 43 disparus

mardi, 12 novembre 2019 09:38 Marcel Ndi

L'Association Solidaire pour la Vocation Islamique du Cameroun, n’est pas restée insensible face à cette catastrophe naturelle. Sous la conduite de son président national, Cheick Nji Mounir Fessal, était sur le terrain de la compassion vendredi dernier 08 novembre 2019.

 

En effet, le 28 octobre 2019, est une date qui restera à jamais gravée dans la mémoire de la population de Gouache 4 dans l’arrondissement de Bafoussam III, département de la Mifi, région de l’ouest. Cette population reste sans voix face à une catastrophe écologique historique ayant arraché à la vie 43 personnes.

En marge donc de cette visite organiser par les imams venus des quatre coins de la région de l'ouest, une séance de prière a été dite à cet effet vendredi dernier à la mosquée Malik de Tamdja à Bafoussam : "Dans la nuit du 28 au 29 octobre dernier, le destin tragique qu’ont connu nos compatriotes à Gouache 4, banlieue de la ville de Bafoussam, a réveillé les Camerounais au petit matin, dans la douleur et la tristesse. Le regard de toute la communauté nationale s’est porté sur les victimes, sur ces vies fauchées, sur ces familles brisées. Le Cameroun entier s’est mis debout à l’unisson de cette douleur. Sur le théâtre de la catastrophe, nous avons été frappées par des images héroïques des voisins, des moto taximen, des services de secours, des bénévoles anonymes et le génie militaire, qui se sont battus pour porter secours et alléger les souffrances”, a déclaré Cheick Mounir Fessal.

Rappelons qu'au nom du président de la République, le Premier ministre Joseph Dion Ngute était à Bafoussam le samedi 09 novembre 2019, pour procéder à la remise des corps aux familles des 43 victimes des éboulements de Gouaché.

Lire aussi : Cérémonie d'hommage à Bafoussam : Adieu aux 43 disparus

Décrété jour de deuil national par le président Paul Biya, c'est quasiment tout le gouvernement, ainsi que les têtes couronnées de la République, qui ont déferlé sur le chef-lieu de la région de l'ouest, afin de rendre hommage aux 26 enfants (dont 15 filles), 10 femmes (dont 4 enceintes) et 7 hommes surpris dans le sommeil par le torrent de boue au quartier Gouache dans la nuit du 28 au 29 octobre 2019. Dr chief joseph Dion Ngute s'est incliné devant les dépouilles des 43 victimes de ce drame avant de déposer une gerbe de fleurs du couple présidentiel. Le mot de réconfort du président de la République Paul Biya a été lu par le gouverneur de la région de l'Ouest Awa fonka Augustine.

 
Marcel Ndi 
 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le mardi, 31 mars 2020 11:37
Cameroun : Une cinquantaine d’entreprises réfractaires à l’exploitation transparente des forêts

Ce sont plus de 50% des entreprises forestières au Cameroun qui traînent encore les pas dans l’appropriation du concept de…


Innocent D H Publié le lundi, 30 mars 2020 13:33
Incidences du Covid-19 : Les Etats de la Cemac souhaitent l’annulation de l’ensemble de leurs dettes extérieures

Brazzaville, la capitale du Congo a accueilli ce 28 mars 2020, la troisième session extraordinaire du Comité de pilotage (Copil)…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.