DMX, le célèbre rappeur, vient de mourir après une overdose

vendredi, 09 avril 2021 19:51 Stéphane Nzesseu

Il était hospitalisé depuis le 02 février dernier dans un hôpital de la banlieue de New York. Il avait été admis après un infarctus de suite d’une overdose. Il s’éteint à l’âge de 50 ans.

 

De son vrai nom Earl Simmons, le rappeur DMX ne chantera plus jamais. DMX avait été hospitalisé vendredi dernier après un infarctus à l’hôpital de White Plains, au nord de New York. Interrogé, son avocat, Murray Richman, a déclaré qu’il est mort ce vendredi vers 11 heures du matin, confirmant les informations de médias américains. « Earl était un combattant qui s’est battu jusqu’au bout. Il aimait sa famille de tout son cœur, et nous chérissons les moments passés avec lui (…). Sa musique a inspiré d’innombrables fans à travers le monde », peut-on lire dans le communiqué officiel que vient de rendre public sa famille. « DMX était un artiste brillant et une inspiration pour des millions de gens à travers le monde, a souligné de son côté Def Jam Recordings, maison de disque avec laquelle il avait sorti plusieurs de ses albums les plus connus, dans un autre communiqué d’hommage à la star. Son message de victoire par le combat, sa recherche de lumière pour sortir de l’obscurité, sa quête de vérité et de grâce nous a rapprochés de notre propre humanité. Il n’était rien de moins qu’un géant (…). Sa légende vivra à jamais. »

 

DMX reste l’une des plus grandes figures du Hip Hop. Il fait partie de ceux qui ont porté cette musique au pinacle de sa gloire. De la fin des années 90 aux premières heures des années 2000, le monde entier a vibré aux rythmes des hits et des beats de DMX et ses amis. Auteur de huit albums, le dernier paru en 2015, l’artiste fait aujourd’hui partie des figures les plus sombres du hip-hop. Au fil de ses productions, il a exposé ses démons intérieurs dans des hymnes qui lui ont valu un succès aussi bien commercial qu’auprès de la critique. Son premier grand single, Get At Me Dog, avec Def Jam, est sorti en 1998, tiré de son premier album en studio, It’s Dark and Hell Is Hot. L’album s’était hissé à la première place du classement de Billboard, avec un deuxième hit, Ruff Ryders’Anthem, marquant le début d’un succès commercial qui durera plusieurs années.

 

Normalement, sa famille devra produire un autre communiqué dans les prochaines heures pour annoncer le déroulement des obsèques. Les fans de l’artiste s’organisent déjà pour lui rendre un vibrant hommage.

 

Stéphane NZESSEU

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le mardi, 04 mai 2021 15:47
Réduction des délestages : Eneo va installer 30 transformateurs à Dschang

Energy of Cameroon (Eneo), concessionnaire du secteur de l’électricité au Cameroun, filiale du Britannique Actis, annonce qu’il va installer 30…


Mfoungo Publié le mardi, 04 mai 2021 12:35
Au Cameroun, l'exploitation illégale de bois de grande valeur nuit aux communautés forestières autochtones

Les peuples autochtones vivant dans les communautés forestières sont maintenant confrontés aux conséquences inquiétantes de l'exploitation forestière illégale lorsque leurs…


Santé

Nicole Ricci Minyem Publié le mercredi, 28 avril 2021 08:48
Semaine Mondiale de la Vaccination : Les réflexions vont bon train à Yaoundé

« Surmonter l'hésitation vaccinale au Cameroun » est le thème choisi par les responsables du ministère de la Santé Publique…


Nicole Ricci Minyem Publié le lundi, 26 avril 2021 14:17
Lutte contre le Paludisme : Une Camerounaise fabrique un pesticide

C’est le fruit de sept années d’efforts, au cours desquelles Agnès Antoinette Ntoumba – Doctorante en Sciences Biologique à l’Université…


Videos