Discours de Paul BIYA : Les attentes des camerounais

mardi, 10 septembre 2019 08:29 Stéphane Nzesseu

A l’annonce de cette prise de parole de ce mardi, plusieurs camerounais sont dans l’expectative. Ils attendent avec beaucoup d’intérêts le discours du Chef de l’Etat qui intervient dans des circonstances particulières. Des tensions politiques, sécuritaires, économiques qui interpellent le Président de la République. Les citoyens de Yaoundé attendent de Paul BIYA qu’il dise un certain nombre de choses.

 

Il est 21 heures ce lundi soir. Non loin des agences de voyages au quartier Mvan, un regroupement de personnes se forme, et les voix s’élèvent. L’annonce d’un discours de Paul BIYA à la nation vient d’être lue sur les antennes du poste national de la CRTV, au cours du journal de 20 heures 30. Ces camerounais discutent de ce que le Chef de l’Etat peut dire ce mardi soir. C’est un discours extraordinaire que le Chef de l’Etat s’apprête à prononcer ce soir sur les antennes de la télévision et de la radio nationale. Elles sont extrêmement rare ces adresses à la Nation qui ne se soient pas dites le 31 Décembre ou le 10 Février.

Michel est chargeur pour le compte d’une agence de voyage qui fait la ligne de l’Est Cameroun « sincèrement, je ne m’attends à rien du ‘’vieux’’. Il nous a habitué aux discours policés et vides de sens. Il a l’habitude de dire des choses que ses collaborateurs ne vont pas exécuter. Du coup il n'y aura rien à se mettre sous la dent ». Mr Etoa est un passager en attente du départ de son bus. Pour lui « Paul BIYA est un grand homme. Ce qui est sûr c’est qu’il va nous surprendre. L’agenda du Président de la République n’est pas l’agenda du commun des camerounais. C’est vrai qu’il y a beaucoup de défis mais il faut s’attendre à ce que Paul BIYA parle de la crise anglophone. Moi je pense qu’il va durcir le ton sur les ambazoniens et demander à l’armée de donner l’assaut au NOSO. »

Pour les autres intervenants, les attentes tournent autour de la situation dans les régions du Nord Ouest et du Sud Ouest. D'aucuns souhaitent que le Chef de l’Etat prononce une grâce présidentielle à l’endroit de AYUK TABE et un arrêt de poursuite pour KAMTO et les siens. Plusieurs de ceux qui s’exprimaient sur la question ce soir là attendent par ailleurs que le Chef de l’Etat fasse l’état de lieu des chantiers de la Coupe d’Afrique des Nations vu que le CHAN c’est dans quelques mois, et d’autres encore n’attendent qu’une seule annonce, LA DÉMISSION DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE.

 

Stéphane Nzesseu

 

Leave a comment

Economie

Danielle Ngono Efondo Publié le jeudi, 14 novembre 2019 12:13
Cameroun : 15 entreprises forestières suspendues pour exploitation illégale

Le ministre camerounais des Forêts et de la Faune (Minfof), Jules Doret Ndongo, dans un communiqué rendu public, a suspendu…


Innocent D H Publié le jeudi, 14 novembre 2019 12:07
Cemac : La Beac confirme le ravitaillement en pièces de monnaie au cours de ce mois de novembre 2019

Le 08 novembre dernier, l’assurance a été donnée à Yaoundé par Abbas Mahamat Tolli, le gouverneur de la Banque des…


Santé

Danielle Ngono Efondo Publié le vendredi, 15 novembre 2019 09:15
Journée mondiale du diabète : SOS Médecins Cameroun invite le grand public à une conférence sur la maladie le 18 novembre

Hier jeudi 14 novembre, comme chaque année, a été célébré la journée mondiale du diabète. Organisée par la Fédération Internationale…


Marie MGUE Publié le jeudi, 14 novembre 2019 10:55
Santé : Le suicide serait la deuxième cause de décès chez les jeunes

Selon l’Unicef, le suicide est la deuxième cause de décès chez les jeunes de 15-19 ans dans le monde. Un…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.