Cameroun : Brenda Biya bientôt dans le monde du rap ?

mercredi, 29 juillet 2020 12:05 Innocent D.H.

Si l’on s’en tient à une courte vidéo qui tourne en boucle sur les réseaux sociaux, publiée le 26 juillet dernier, la fille du Président de la République du Cameroun annonce son entrée dans le monde musical du rap.  Dans la vidéo qui dure 15 secondes, Brenda Biya chante en l’une des langues officielles du Cameroun, principalement l’anglais. 

 

Sur un beat du Hip-hop, la fille du Président accompagne sa vidéo d’un message sur Facebook : « quand je rappe, vous êtes prêts partageons. EP Track 1 EP est un format musical plus long que le single et comporte généralement 4 titres ». Des signes qui ne trompent pas, Brenda Biya produirait dans un futur proche un album de quatre titres. Il s’agit bien évidemment du Hip-hop, un genre musical propre à la jeunesse urbaine, principalement les groupes les plus défavorisés.

A en croire de nombreux observateurs, l’entrée de la fille de Paul et Chantal Biya dans le paysage de la chanson intervient après l’ouverture de son magasin de vente des perruques à Los Angeles, un quartier chic et de renom des Etats-Unis.

Sous un autre angle, certaines sources voient dans la sortie probable de cette chanson, un pied de nez aux détracteurs de Paul Biya qui ont par le passé pris le plaisir sur de nombreuses vidéos de Brenda qui laissaient croire que celle-ci souffre dans sa chair. Pour d’autres, il s’agit simplement des mises en scène savamment orchestrées pour distraire un peuple adepte de petite frasque en provenance d’Etoudi, le Palais du peuple camerounais.

 En juin dernier, la fille du couple présidentiel était au centre des débats sur les réseaux sociaux.  Certaines vidéos qui circulaient sur la toile la faisait découvrir dans postures inhabituelles accompagnées des discours curieux et parfois des scènes agitées. Un comportement nouveau à la suite d’une interdiction de sortir ou de se déplacer hors du Palais de l’Unité imposée à Brenda par sa maman. Une situation que la fille du Président n’arrivait plus à supporter, d’où son désir d’aller se faire soigner en Europe. Quelques semaines avant, la jeune demoiselle informait déjà ses followers via Instagram, qu’elle est atteinte de Basedow. Une maladie de thyroïde qui expose le patient à des dépressions plus ou moins longues, à la nervosité, à une fragilité cardio-vasculaires, et à une forte pression oculaire qui provoque un grossissement des yeux, a-t-on appris.

Innocent D H

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le mardi, 21 juillet 2020 08:08
Produits pétroliers : Le Cameroun lance un appel d’offres international de 465 000 tonnes

Le ministre camerounais de l’Eau et de l’Energie (Minee), Gaston Eloundou Essomba vient de lancer un avis d’appel d’offres pour…


Innocent D.H. Publié le vendredi, 17 juillet 2020 15:52
Transport aérien : Le Président Paul Biya ordonne la privatisation de la Camair-Co

C’est la quintessence d’une correspondance adressée le 14 juillet dernier au Premier ministre, Chef du Gouvernement par le Secrétaire général…


Santé

Liliane N. Publié le jeudi, 09 juillet 2020 14:44
Le camerounais Arthur Zang invente un système intelligent de production d’oxygène médical

La nouvelle invention d’Arthur Zang qu’il a baptisée Oxynnet peut bien servir en cette période crise sanitaire. Arthur Zang vient…


N.R.M Publié le mercredi, 24 juin 2020 11:25
Lupus Érythémateux Systémique : « Ces malades qui meurent »

C’est à travers une lettre ouverte que Ghislaine Mangoua Kamcheu, présidente de l’association « J’ai un Lupus », maladie auto-immune,…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.