Bafoussam : 141 familles victimes de l'éboulement reçoivent des dons du couple présidentiel

mercredi, 06 novembre 2019 08:00 Marcel Ndi

La place des fêtes de la cité capitale siège des institutions de la région de l'ouest, à abriter la cérémonie solennelle de remise des dons du couple présidentiel, ce mardi 05 Novembre 2019 aux sinistrés et rescapés de la catastrophe de Gouache.

 

Une semaine après l'éboulement de terrain qui a ôté la vie à 43 personnes et ravagé une dizaine de maisons, Paul Atanga Nji ministre Camerounais de l'administration territoriale au nom du couple présidentiel Paul et Chantal Biya, vient de procéder à la distribution des kits de première nécessité à 141 familles sinistrés et rescapés du drame de Gouaché.

Étalé sur la place publique,une centaine de Sceaux contenant chacun des bouteilles d'huiles, des boîtes de conserve, du Riz, du savon sans oublier les denrées de première nécessité notamment, des matelas et couvertures, ont été distribués équitablement aux familles concernées par cette tragédie survenue dans la nuit du 28 octobre 2019.

"C'est la preuve une fois de plus que le chef d'État est très touché quand les populations sont victimes des catastrophes. Il y a quelques jours, le président de la République a débloqué la somme de 200 millions de francs CFA pour accompagner les sinistrés. Le couple présidentiel m'a encore dépêché sur le terrain aujourd'hui afin d'apporter ce grand geste aux sinistrés. Pour les déplacés, il faut des matelas, des couvertures, un kits sanitaire, l'aide alimentaire et des médicaments", a déclaré le super chef terre.

Ce matériel remis par le ministre de l’Administration territoriale, vient en complément de la somme de 25 millions de Fcfa débloqués par Georges Elanga Obam, ministre de la décentralisation et du développement local et 200 millions de Fcfa offerts par le président Paul Biya pour venir en aide aux familles éprouvées.

Après la cérémonie de distribution, une réunion d'évaluation s'est tenu dans les services du gouverneur de la région de l'Ouest en présence des autorités administratives et forces vives de la région, question d'évaluer la situation afin de fixer une date pour les enterrements : "Pour cette dernière réunion, j'ai sollicité la présence du procureur général de la République pour qu'il nous accompagne dans cet exercice, car il faut des instruments juridiques en cas de décès". À souligner le ministre Paul Atanga Nji.

 

Marcel Ndi

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le mardi, 31 mars 2020 11:37
Cameroun : Une cinquantaine d’entreprises réfractaires à l’exploitation transparente des forêts

Ce sont plus de 50% des entreprises forestières au Cameroun qui traînent encore les pas dans l’appropriation du concept de…


Innocent D H Publié le lundi, 30 mars 2020 13:33
Incidences du Covid-19 : Les Etats de la Cemac souhaitent l’annulation de l’ensemble de leurs dettes extérieures

Brazzaville, la capitale du Congo a accueilli ce 28 mars 2020, la troisième session extraordinaire du Comité de pilotage (Copil)…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.