Activités parlementaires : Les élus de la Nation tablent sur la problématique de la Vaccination

jeudi, 19 novembre 2020 14:00 Nicole Ricci Minyem

Mais également de l’Hygiène en matière de Santé publique, dans le cadre d’une séance plénière spéciale organisée ce Jeudi, au Palais des Congrès de Yaoundé.

 

Rappel

La vaccination est le processus visant à protéger les populations contre les maladies graves en réduisant les risques pour l’individu, la famille et les communautés, à travers l’immunisation qu’elle procure.

Contrairement à la perception généralement répandue tant au niveau des populations que des pouvoirs publics, la vaccination est un investissement et non une dépense de fonctionnement.

En effet, en préservant les populations d’un certain nombre de maladies, évitables par la vaccination, elle réduit pour l’avenir, les coûts de santé pour les familles et pour l’Etat, en assurant une meilleure santé physique des générations futures.

Contexte

En dépit des bienfaits supposés et réels de la vaccination, la vaccinologie se heurte aujourd’hui à des préjugés, à une certaine désinformation portée principalement par les réseaux sociaux, qui entraînent des réticences et une montée des sentiments anti – vaccination contrairement à l’adhésion sociale des années précédentes.

D’autre part, le vaccin est sorti du champ exclusif du domaine de la Santé publique qui est un objectif fédérateur pour rentrer dans le champ politique du nationalisme et de lutte contre l’impérialisme avec la supposée planification de la réduction de la croissance démographique des populations africaines.

L’unanimité par rapport à ce mécanisme de Santé Publique qui vise à sauver des vies, réduire les risques de maladies a volé en éclat avec comme conséquence, un effet d’enchaînement sur la demande de soins dans les formations sanitaires, qui sont en réelle baisse. Ce qui, de l’avis des médecins, fait courir au Cameroun, un véritable risque de Santé Publique.

La corrélation entre le taux de vaccination et la santé des populations est réel et non virtuel, avec des risques avérés de résurgence de certaines maladies et épidémies.

Objectifs de la séance plénière spéciale sur la vaccination

Mieux  informer la Représentation nationale et, à travers elle, la population sur la problématique de la vaccination afin de lever tous les préjugés et équivoques ;

Sensibiliser les Députés et par ricochet, l’opinion nationale sur l’importance de la vaccination et ses effets positifs ;

Porter le plaidoyer sur cette question essentielle de Santé Publique ;

Envisager les perspectives d’indépendance vaccinale du Cameroun sur le double plan du financement et de production des vaccins.

Les vaccins autorisés au Cameroun

Selon le Dr Manaouda Malachie - ministre de la Santé Publique, « Au total 14 vaccins qui luttent contre 13 maladies sont aujourd’hui offerts gratuitement aux populations cibles ».

Par ailleurs,

Le membre du Gouvernement affirme qu’ « en dehors du Pev, des efforts sont faits pour acquérir et dispenser gratuitement, au cours des campagnes, des vaccins en riposte à des situations épidémiques, notamment en matière de lutte contre le choléra et la méningite, qui sévissent principalement dans les Régions de l’Extrême Nord, du Nord, de l’Adamaoua, le Centre, le Littoral, le Sud, le Sud Ouest… ».

En clôturant son propos de circonstance

Le Dr Manaouda Malachie a relevé que l’introduction des vaccins a permis au Cameroun d’enregistrer un recul important du taux de mortalité infantile et maternelles liées aux maladies évitables, avec :

L’élimination du tétanos néonatal – le contrôle de l’épidémie de fièvre jaune ; la réduction de la fréquence et de la gravité des épidémies de rougeole ; la baisse de l’incidence de la coqueluche, de la diphtérie, des diarrhées et des infections respiratoires aigues…

 

Nicole Ricci Minyem 

 

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le lundi, 23 novembre 2020 14:35
Cameroun-Plan triennal spécial jeunes : 1 325 projets financés à hauteur de 3,5 milliards de FCFA

Le Ministre de la Jeunesse (Minjec) a récemment achevé sa tournée nationale de remise des financements et de matériels aux…


Innocent D.H. Publié le dimanche, 22 novembre 2020 16:35
Sous-région Cemac : Les banques commerciales refusent 50 milliards de FCFA de la Beac

La frilosité des banques installées dans la sous-région vis-à-vis des injections hebdomadaires de la Banque des Etats de l’Afrique centrale…


Santé

Nicole Ricci Minyem Publié le vendredi, 20 novembre 2020 13:37
Lutte contre le Vih /Sida : Comment atteindre les objectifs 90 – 90 – 90 d’ici cinq ans

Le réseau Camerounais des associations des personnes vivant avec le Vih/Sida propose des pistes de solutions, parmi lesquelles l’amplification rapide…


Liliane N. Publié le vendredi, 20 novembre 2020 07:18
Alerte: Déjà 15 malades d’insuffisance rénale décédés faute de soins à Bertoua

Les malades d’insuffisance rénale continuent d’attendre l’action du Dr Malachie Manaouda, ministre de la Santé publique, qui a promis de…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.