Accident Avenir Voyages : AWA FONKA AUGUSTINE dresse le bilan « 05 morts, 51 blessés dont 15 cas graves »

mardi, 23 février 2021 09:57 Stéphane Nzesseu

Le Gouverneur de la région de l’Ouest fait le bilan de cet accident de la circulation survenu dans la nuit du dimanche 21 au lundi 22 février 2021 entre Bangangté et Foumbot. Awa Fonka Augustine se dit indigné par cette série d’accident sur les axes routiers de la région de l’Ouest.

 

Dans sa communication, le Gouverneur de la région de l’Ouest commence par rappeler les circonstances de la survenance de cet accident. Awa Fonka nous apprend que l’accident a eu lieu à 23 heures et 30 minutes au lieu-dit Maka 1 dans l’arrondissement de Foumbot, Département du Noun. Il s’agit d’un gros porteur de 60 places immatriculé LT-I22-IQ appartenant à la compagnie de transport « Avenir Voyages SARL » et conduit par le nommé ISSAH, qui, venant de Koutaba et allant vers Yaoundé, du fait d’un excès de vitesse et d’un dysfonctionnement du système de freinage a dérapé et s’est retrouvé dans un ravin après avoir fait plusieurs tonneaux.

Le Gouverneur de la région de l’Ouest dresse le bilan de 05 morts dont un moine et un nourrisson de 09 mois, 51 blessés pour 15 cas graves, et des dégâts matériels importants. Une situation qui exaspère le patron de la région. Il se dit indigné par la série des accidents de circulation enregistrés sur les axes routiers dans la Région de l’Ouest. Awa Fonka appelle les responsables des sociétés de transports à bien vouloir mettre en œuvre scrupuleusement les instructions prescrites par le ministre des Transports lors de la séance de travail tenue le 1er Février 2021.

Accident mortel : A peine réouverte l’agence de voyage « Avenir » fait d’autres morts  

Des mesures qui sont bien connues par ces différentes agences. Mais qui font le choix d’outrepasser les dispositions de la réglementation des transports. Il est plus qu’urgent pour le gouvernement de prendre des mesures de répressions en amont. Des missions de contrôle dans les agences pour s’assurer de la qualité des véhicules et des contrôles sur les compétences en conduite et en bonne conduite des chauffeurs des différents Bus. Mais jusqu’ici, le ministère des Transports continue de pointer un doigt accusateur sur les voyages de nuit. Or, le problème fondamentalement le voyage de nuit, mais la qualité des routes, leurs éclairages, l’état des véhicules de transports, l’interdiction des surcharges, et l’aptitude de conduite voire le niveau d’expérience des conducteurs.

 

Stéphane NZESSEU

Leave a comment

Economie

Liliane N. Publié le vendredi, 19 février 2021 10:40
Coopération: le Japon apporte plus d’un milliard de F au plan de reconstruction des régions anglophones

Le Japon vient de débloquer au bénéfice du Cameroun un financement de 2 millions 750 000 dollars, soit 1 492…


Innocent D.H. Publié le mercredi, 17 février 2021 13:16
Entreprises publiques : Le FMI entend accompagner le Cameroun renforcement de la Gouvernance et de la surveillance financière

C’est sans doute pour atteindre cet objectif que le département des finances publiques du Fonds monétaire international (FMI) effectue une…


Santé

Innocent D.H. Publié le mardi, 23 février 2021 15:13
Cameroun : Le Minsante annone la survenue d’une nouvelle épidémie de poliomyélite dans la ville de Yaoundé

L’annonce est faite par le Ministre camerounais de la Santé publique (Minsante) dans un communiqué daté de ce lundi, 22…


Nicole Ricci Minyem Publié le mardi, 16 février 2021 13:21
Arnaques et mauvais traitements dans les hôpitaux : On peut désormais composer le 1506 pour dénoncer

C’est du moins l’une des principales informations contenue dans le communiqué signé ce lundi, par Manaouda Malachie – ministre de…


Videos