Région du Nord : Les seigneurs de la terre utilisent de plus en plus pesticides

jeudi, 11 juillet 2019 07:30 Innocent D H

Les agriculteurs font usage de ces substances chimiques pour éliminer les parasites animaux ou végétaux qui pourraient s'attaquer aux cultures. Toutefois, une mauvaise utilisation de ces produits pourrait avoir des conséquences sur l'environnement et sur la santé humaine. 

 

"J'utilise les herbicides qui me facilitent la culture du maïs. Ils tuent les herbes et les chenilles dans mon champ. Je n'ai pas besoin de labourer plusieurs fois", nous confie Eli Ghandi qui est un fervent agriculteur. Depuis plusieurs années déjà, il a trouvé dit-il, le secret de la facilitation de ses travaux champêtres, dans l'utilisation des pesticides. Comme lui, Bodfane Daouda fait confiance aux produits phytosanitaires. Il les utilisent non seulement pour brûler les mauvaises herbes, mais aussi dans les alentours de sa maison pour éliminer les insectes nuisibles. "Je pulvérise l'insecticide chez moi pour éviter la multiplication des moustiques dont la piqûre peut causer le paludisme", dit-il.

 

Les conséquences néfastes de l'utilisation incontrôlée des pesticides

 

Bien que les pesticides soient abondamment utilisés par les seigneurs de la terre dans le Nord du Cameroun, leur usage incontrôlé peut avoir des méfaits sur l'environnement en général et sur la santé humaine en particulier. "Au niveau de la biodiversité, lorsqu'on utilise les pesticides, il y a plusieurs espèces touchées. C'est le cas des crapauds qui sont en voie de disparition dans la région du Nord. Il y a aussi la pollution de l'air. Chez l'homme, l'usage incontrôlé des produits phytosanitaires peut être source", indique le délégué départemental de l'environnement, de la protection de la nature et du développement durable pour la Bénoué, Manou Godjé.

 

L'utilisation des produits phytosanitaires par les populations du Nord, doit donc être adossé sur le respect de la réglementation en vigueur afin d'éviter des conséquences désastreuses. 

 

Innocent D H

 

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.