Nomination d'Ibrahim Talba Malla au gouvernement: les populations de Mora remercient Paul Biya

mardi, 08 janvier 2019 14:24 Liliane N.

Elles ont organisé une manifestation samedi dernier à l’esplanade du Sultanat.

Les populations de Mora dans la région de l’Extrême-Nord sont contentes après la nomination d'Ibrahim Talba Malla au poste de Ministre délégué à la Présidence de la République chargé des Marchés publics. C’était une foule de jeunes, vieux, femmes, hommes et enfants qui s‘est livrée à une liesse populaire. Elle s’est rendue au Palais de leur Sultan. Sa Majesté Boukar Alhadji Yérima le Sultan et chef spirituel de Wandala leur a donné la date du 5 janvier 2019 comme rendez-vous pour se retrouver pour célébrer la nomination de leur frère au travers d’une marche pédestre et motorisée.

Durant cette liesse populaire, on a pu constater qu’il n’y avait pas que les militants du parti au pouvoir le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc). Il y avait outre ces derniers, les élites de la région, des hommes et des femmes de toutes les chapelles politiques. Ils étaient tous là pour dire merci à Paul Biya, le Président de la République. Comme souhaité par le Sultan, au jour prévu, il y a eu une marche de remerciement qui a débuté à l’esplanade du sultanat en passant par le Carrefour «Total», la Préfecture place du marché pour s’achever au Palais du Sultan. L’occasion a permis aux populations sous les ordres du Sultan de renouveler leur attachement au Chef de l’Etat.

Installé le 7 janvier 2019 par Joseph Dion Ngute, il a été demandé  à Ibrahim Talba Malla comme d’ailleurs à tous les autres de faire preuve d’intégrité, de  loyauté, de service et de professionnalisme. Comme défi à relever l’ancien patron du raffinage des produits pétroliers âgé de 53 ans va devoir apporter son expérience pour améliorer les chiffres dans les délais de passation des Marchés publics.

Bon nombre d’observateurs au regard de ses états de service, affirment qu’il a le profil de l’emploi. Pétri d’expériences dans la conduite des sociétés d’Etat, Ibrahim Talba Malla est originaire du Moya-Sava dans la région de l’Extrême-Nord. Il était le Directeur de la Société nationale de raffinage (SONRA) avant sa promotion. Il a aussi occupé d’autres hauts postes de responsabilités. Notamment, celui de Directeur général de la Caisse de stabilisation des produits des hydrocarbures (SNH). Son entourage parle d’un homme politique qui fait preuve d’abnégation, de dévouement et de disponibilité.

Carrière politique

Inspecteur principal des impôts, Talba Malla Ibrahim adhère au RDPC sa création en 1985. Dès 1987, il est chargé de mission du RDPC ans le Mayo-Sava, à l’occasion des opérations de renouvellement des bureaux des organes de base. En 1988, il est chargé de mission pour le renouvellement des conseillers municipaux dans la commune de Mora. En mars et octobre 1992, il est respectivement chargé de mission de la délégation du Comité central pour les législative et présidentielle.

Président de la cellule d’animation et de promotion des activités culturelles (CEPAC) depuis 1993, Ibrahim Talba Malla est désigné en décembre 1996, membre titulaire du comité central du RDPC par le président national Paul Biya.

Liliane N.  

Leave a comment