NGOUON 2018: c'est parti...

mardi, 04 décembre 2018 10:04 Mfoungo

 
La 547e édition de la grande fête culturelle du peuple Bamoun a pris son envol dimanche 02 décembre à foumban.
 
Jusqu'au 09 décembre prochain, ce sera l'effervescence à Foumban la cité des arts. Comme tous les deux ans le Noun célèbre la culture et la tradition Bamoun. Placée cette année sous le thème "le Nguon cadre de ressourcement culturel et d'affermissement du vivre ensemble", la grande fête va connaître de grandes innovations.
Au chapitre des nouveautés à découvrir ces jours ci à Foumban, le Carnaval de la femme Bamoun. Une manifestation dont l'objectif sera de montrer la beauté, le dynamisme et la riche contribution de la femme Bamoun dans la société.
 
 
On vivra également le Nguon by Night. Un mini village affrété dans le village du festival. Soit 300 m2 qui servent chaque soir pour les After party du Nguon. Au rang des activités culturelles de nuit, les grands plateaux de concerts de musiques modernes, traditionnelles et religieuses. À propos de ces grands shows, signalons que K-Tino y a donné une prestation digne de la femme du peuple ce lundi soir.
 
Le Nguon c'est aussi son volet hautement traditionnel. À chaque édition, le peuple procède au jugement de son chef. Une séance richement folklorique qui exprime l'esprit democratique qui anime les populations Bamouns. En plus, cette année on vivra le défilé exclusif des sociétés secrètes bamouns. Mais aussi le parcours de l'histoire du peuple du Noun.
 
Rappelons que les manifestations ont pris leur envol ce dimanche avec comme rampe de lancement, l'ascension du Mont Mbatpit. Une compétition qui a vu la participation de plus de 500 athlètes.
 
Dans la même journée de dimanche, un culte d'action de grâce s'est tenu au temple Ndambassié de l'Eglise Évangélique du Cameroun. Après quoi autour de 10h, c'était l'ouverture du village du festival au grand public. Un village qui abrite plus d'une centaine d'entreprises camerounaise et internationale.
Le troisième jour, ce mardi, les activités sportives ouvriront une fois de plus la journée. Avec notamment le semi marathon entre Njimom et Foumban. Une belle épreuve où on retrouvera à coup sûr les meilleurs qui auront réussi à braver le premier jour le Mont Mbatpit. Dans le cours de la journée, il sera donnée la première conférence du festival. Une rencontre qui vera la participation des experts de l'UNESCO. À 11h le peuple Bamoun primera les meilleures expressions culturelles de quelques uns de ses fils parmi les eleves des établissements scolaires dans le Noun. Et dans l'après midi place aux sports traditionnels, à l'instar de la lutte traditionnelle, le tir à l'arc et autres. 
 
Le Nguon a réussi au fil des années à s'installer dans l'imagerie camerounaise comme le grand carrefour des arts et de la culture au Cameroun. Comme l'indique par ailleurs le thème de cette 547e fête du Nguon, le vivre ensemble est la quête, la conquête permanente dans laquelle nous sommes engagés. Et dans le soucis d'intégrer toutes les autres cultures du vert rouge jaune, des stands sont donnés pour des représentants d'autres aires culturelles de chez nous. C'est également dans cet ordre d'idée qu'est invité des artistes bikutsi tel K-Tino et bien d'autres qui se succèderont sur la scène du Nguon.
Les festivités sont lancées. Rendez-vous au village du festival avant le 09 décembre prochain.
 
Stéphane Nzesseu

Leave a comment