24/06
Une enquête révèle que l’histoire des 10 bébés sud-africains est fausse
24/06
Cameroun : Revue de presse du 24 juin 2021
23/06
Audience au Palais de l’Unité: le président de la République a reçu Aliko Dangote, l’homme…
23/06
Dépravation des mœurs : Marie Thérèse Abena Ondoua condamne
23/06
Aucune personnalité camerounaise n’est dans le viseur des américains
23/06
Diaspora: un camerounais reconnu meilleur expert-comptable en France
23/06
Cameroun : L'examen des modalités de mise en service du train express Douala-Yaoundé prévu dans…
23/06
Mamadou Mota : « Un collège complet en salle de classe au village dit Phacochère…
23/06
Examens officiels: A 62 ans, un homme passe les épreuves du Probatoire de l’enseignement général
23/06
Occupation anarchique des trottoirs à Douala : Des amendes de 10 000 à 250 000…
23/06
Cameroun : Le Gouvernement offre aux start-up de la Silicon Mountain un an de connexion…
23/06
Revue de presse du 23 juin 2021
23/06
Covid 19 : Les vaccins à ARN messager ne seraient pas toxiques pour le corps…
23/06
Solutions Innovante à la crise de l’Habitat: Le Débat est en cours à Yaoundé
23/06
Production des statistiques de Genre : Le personnel de l’INS s’approprie des nouvelles techniques
22/06
Affaire sextape Martin Camus Mimb : Un avocat international dénonce la réaction du ministre Jean…
22/06
Mairie de Yaoundé 1: une femme enceinte a risqué la mort à cause de la…
22/06
Mœurs : L’éditeur CAD Publishing suspend la vente et la promotion du livre de Martin…
22/06
Après sa démission du PCRN de Cabral Libii, Joseph Espoir Biyong rejoint le PDC
22/06
Revue de presse du 22 juin 2021

Crime crapuleux : Un employé de Santa Lucia froidement assassiné (Douala)

mardi, 03 décembre 2019 07:59 Nicole Ricci Minyem

Deux individus, roulant à bord d’une moto, l’ont pris en chasse alors qu’il venait à peine de sortir de la banque, portant à bout de bras, un sac qui apparemment contenait de l’argent.

 

Une poursuite qui était d’autant plus facile pour ses meurtriers parce qu’il était lui-même passager d’un engin à deux roues. Selon les témoignages relatés par plusieurs sources, l’homme a reçu une balle alors que son chauffeur et lui venaient à peine de dépasser la Sgbc de Bonanjo.

Alors qu’il était couché sur l’asphalte, baignant dans son sang, les bandits ont arraché son sac et, pour annihiler toute idée de poursuite, ils ont tiré de nombreux autres coups de feu en l’air avant de fondre dans la nature.  

Conduit à la garnison militaire de Douala, le caissier est décédé quelques minutes après son admission et une enquête a été ouverte pour en savoir plus par rapport à cette autre agression qui ressemble à celle qu’on voit dans les films policiers.

Douala – Fare west ?  

C’est ainsi que certains appréhendent la capitale économique du Cameroun. Il se passe rarement un jour, une semaine sans qu’on entende parler d’une histoire de meurtre, d’assassinat, d’agression et autres. Pour ironiser, les habitants de cette ville, ont pour habitude de dire « La vie appartient à ceux qui se lèvent tôt mais à Douala, si tu te lèves tôt et que tes arrières ne sont pas assurés, alors, tu n’es pas certain de revoir ton domicile pendant que tu es en pleine possession de tous tes moyens psychique, psychologie, intellectuelle et physique… ».     

Insécurité à la veille des fêtes de fin d’année

Douala n’est pas la seule ville dans laquelle on décrie la présence de l’insécurité. Certains considèrent comme métier à plein temps, le fait d’agresser, arnaquer, violer, assassiner leurs concitoyens.

C’est certainement la raison pour laquelle les gouverneurs des régions, réunis à Yaoundé dans le cadre de leur deuxième rencontre semestrielle, se sont appesantis sur la problématique de la sécurité des personnes et des biens, en cette période de l’année. Période au cours de laquelle, les agressions et autres cas de violation sont accrues, puisque au sein des familles, associations et autres, c’est le moment de la cassation. Partout, les dispositions sont prises, des sacrifices sont consentis tout au long de l’année afin que les fêtes se déroulent dans de bonnes conditions.  

Certes, nul ne connait les conditions de son départ de la terre mais, la vigilance doit être accrue en tout temps et, les dispositions doivent être prises à tous les niveaux, afin d’assurer la sécurité des personnes et des biens, en cette période de fêtes de fin d’année.

Sincères condoléances à la famille de ce caissier.

 

Nicole Ricci Minyem

 

Leave a comment

Le chef de division de la communication vient de rendre public un communiqué qui reconnaît la véracité de cette vidéo qui a…

Agenda

«June 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930