Faits divers : Une sexagénaire violée et assassinée Mbouda

vendredi, 07 juin 2019 07:27 Marie MGUE

Recherchée depuis dimanche dernier, la dépouille de Marie Kaffo, a été retrouvée derrière sa case en état de décomposition avancée à  Mbouda, dans le département des Bamboutos.

 

Le quartier Bamessigue, dans la ville de Mbouda, dans le département de Bamboutos, région de l’Ouest, est encore secouée par cette tragédie qui défraie la chronique. Dans les premières heures de la matinée du  mercredi, 5 juin 2019, la dépouille de  Marie Kaffo, âgée de 60 ans a été retrouvée derrière sa case.

 

Les proches de la victime étaient à sa recherche depuis dimanche dernier. Selon les premiers indices prélevés au cours de l’enquête ouverte à la Compagnie de gendarmerie de Mbouda, la victime aurait été abusée sexuellement avant d’être étranglée. Les restes de cette sexagénaire ont été  déposés à la morgue de l'hôpital de district de Mbouda. L’enquête en cours à la Compagnie de gendarmerie de Mbouda permettra peut-être de remonter jusqu’aux assassins.

 

D’après une étude  réalisée par le ministère de la  Santé publique,  sur une population de 37.719 filles et femmes camerounaises, 5,2% ont été victimes de viols, et près d'un quart d'entre elles avaient moins de 10 ans au moment du viol. Les  statistiques du gouvernement camerounais, montrent que près d’un demi-million de camerounaises sont concernées par les viols et abus sexuels.

 

Marie MGUE  

Leave a comment