Drame : Le corps d’une femme retrouvée en état de décomposition à Douala

lundi, 01 avril 2019 16:53 Marie MGUE

Recherchée depuis trois mois par sa famille, la  dépouille de Bella Salla, toute nue et en état de décomposition très avancée a été retrouvée  dimanche dernier  dans sa chambre au lieu-dit Vallée Bonatéki dans l’arrondissement de Douala 1er.

 

C’est un autre drame, qui est en train d’ébranler la capitale économique depuis dimanche 31 mars 2019. Alors qu’elle était recherchée depuis trois mois déjà par sa famille, les restes  de la jeune femme, Bella Salla ont été retrouvés dans sa chambre dimanche 31 mars  dernier, au quartier Vallée Bonatéki à Deïdo, dans l’arrondissement de Douala 1er. La défunte de 32 ans et mère d’un enfant, était recherchée par sa famille depuis le 06 janvier dernier.

Cette découverte macabre, plutôt surprenante, étant donné que la famille avait signalé sa disparition depuis plus de trois mois, a été faite par la génitrice de la défunte. Cette femme serait décédée depuis près de deux mois. Sa dépouille, était dans un état de décomposition avancée dans sa chambre. La porte de cette pièce  était refermée de l'intérieur et la fenêtre ouverte. Des indices d'une situation confuse qui laisse penser à une bagarre. Les premiers constats ont été réalisés par la  police et la gendarmerie qui ont ouvert une enquête. 

 

Cet autre drame survient trois jours seulement après l’assassinat d’un élève par son camarade au Lycée Bilingue de Deido dans le même arrondissement. Âgé de 17 ans, Tsanou Rosman, élève de la classe de 2nde allemand avait été mortellement poignardé par ses camarades, Simo Ivan 19 ans, Mukuelle Loïc 18 ans et Mohamed Bello 18 ans, vendredi 29 mars dernier, le jour de la remise des bulletins pour le compte du deuxième trimestre de l’année scolaire en cours.

Marie MGUE

Leave a comment