24/10
Olivier Bilé: L'Afrique ne sera pas un champ d’expérimentation de vaccins aux agendas cachés
24/10
Hommage: L’honorable Cabral Libii salue la mémoire du Professeur Théophile Yimgaing Moyo
24/10
Mvogo Bogo Rigobert Achille: A jamais dans les mémoires
24/10
Turquie : Erdogan ordonne l’expulsion des ambassadeurs mobilisés pour la libération de l’opposant Kavala
24/10
Utilisation des données: Essentielles à l’élaboration et à la planification des politiques
24/10
Coopération Cameroun -Nigéria
24/10
Infrastructure hydraulique: La remise à niveau a été faite par le comité international de la…
24/10
Jean lambert...Nang: Desperate Can
24/10
Marafa Hamidou Yaya: Le choix de l’action - mes dix ans au Minat
23/10
Climat : L’Arabie saoudite vise la neutralité carbone d’ici à 2060
23/10
Can Total des Nations Total Energies 2021: L’accord Cadre désormais signé
23/10
Stationnement inapproprié des camions: Albert Dzongang menace d’organiser un sit - in à Douala
23/10
Lutte contre le Covid -19 : l’Arabie Saoudite accompagne le Cameroun
23/10
Centre Hospitalier Régional d'Ebolowa: La mise en service est pour bientôt
23/10
Mairie de Douala 5ème: Un jeune homme perd la vie dans les eaux de Makepe…
23/10
Commune d'Afanloum: Angèle Meyanga au côté des populations
23/10
“Unesco Youth ICT BoostCamp for Central Africa”: Le Cameroun vit sa première édition
23/10
Covid -19 et attaque mondiale: Quand la menace sur la liberté d’expression a des répercussions…
23/10
Nécrologie: Théophile Yimgaing Moyo n’est plus
22/10
Problème d’hémodialyse à l’hôpital général de Yaoundé: le premier ministre saisi par le collectif des…
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Société
  • Cameroun: Yaoundé dispose désormais d’un point de collecte des déchets électroniques d’Afrique centrale

Cameroun: Yaoundé dispose désormais d’un point de collecte des déchets électroniques d’Afrique centrale

mercredi, 20 mars 2019 09:36 Danielle Ngono Efondo

L’inauguration de la première d’exécution du projet WEECAM s’est déroulée le 19 mars à Yaoundé par le ministre camerounais de l’Environnement, de la Protection de la nature et du développement durable, Pierre Hele en compagnie de l’ambassadeur de France à Yaoundé. Le projet en cours vise au recyclage et à la valorisation des déchets d’appareils électroniques.

 

La collecte des déchets ménagers, électroniques et leur recyclage est un projet déjà en cours au Cameroun. L’initiative WEECAM est portée par « Solidarité technologique » et la «Guilde » depuis 2012, grâce à l’appui financier du Fonds français pour l’environnement mondial (FFEM), suivis par l’ADEME, la mairie de Paris, le BGRM et Total.

« Le projet WEECAM a été conçu sur 5 années dans l’objectif de démontrer par l’exemple la viabilité de cette activité de collecte et de traitement de grande envergure des déchets (5000 t/an) dans les villes de Douala et Yaoundé. Il génèrera des impacts économiques, environnementaux et sociaux conséquents et introduira des innovations dans ce secteur telle qu’un volet de production de crédits carbone ou la recherche de procédés de recyclage adaptés au contexte local », a estimé Boris de Fautereau, représentant résident des associations Solidarité Technologique et La Guilde.

De même, Bouziges- Eschmann, secrétaire général FFEM. A souligné que : « Le projet Weecam va permettre à Yaoundé et Douala de collecter et traiter des déchets électriques et électroniques en évitant la dispersion des polluants et de composés toxiques, dangereux pour la couche d’ozone et le réchauffement climatique ».

Par ailleurs, Pour les autorités camerounaises notamment le ministre de l’Environnement, de la Protection de la nature et du développement durable, Pierre Helele projet de collecte, de tri, de traitement et de recyclage des D3E est « une solution à la fois sanitaire, environnementale, sociale et climatique dans la gestion des déchets au Cameroun ».

Ainsi, sur le plan économique, le projet WEECAM prévoit de créer 150 emplois directs dont le coût total est de 6 millions d’euros. Sur le plan environnemental, il compte recycler 5000 tonnes de déchets par an et en traiter environ 3900 tonnes localement. Et sur le plan social, WEECAM permettra d’avoir sur le marché des milliers d’appareils reconditionnés à bas coût. Ce qui contribuera à réduire la fracture numérique observé dans le domaine des TIC au Cameroun.

En rappel, le Cameroun et la communauté internationale a célébré le 18 mars dernier la journée mondiale du recyclage.

Danielle Ngono Efondo 

Leave a comment

Depuis l'élection du 07 octobre dernier un mouvement est né dans la diaspora camerounaise pour revendiquer d'une manière particulière contre le hold-up…

Agenda

«October 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031