Cameroun : Le président de l’Assemblée Nationale entre la vie et la mort

mercredi, 24 juin 2020 08:57 Stéphane NZESSEU

Cavaye Yeguié Djibril est aux abonnés absent depuis quelques jours au parlement. Après avoir fourni des efforts surhumains pour dire le discours d’ouverture de la session de Juin en cours, le Président de l’Assemblée Nationale a été l’objet de quelques malaises. Il sera très rapidement admis en urgence dans un Hôpital de la place.

 

Cela est connu de tous, le Président de l’Assemblée nationale, comme son homologue du sénat, n’est pas en grande forme. Un état de santé qui peut être due à plusieurs raisons. Entre autres, le service de l’Etat à de très hautes fonctions pendant aussi longtemps. Il faut reconnaître que le travail de l’administration d’une importante institution comme l’Assemblée Nationale use. Surtout que c’est depuis près de trois décennies qu’on assure cette responsabilité.

Diriger à un tel niveau de responsabilité l’Etat, expose forcément aux pathologies consécutives au stress que génère l’activité de réflexion et de gestion que l'on conduit. Les effets du stress chronique sur la santé sont le plus souvent, l’Hypertension, la nervosité, la fatigue, la dépression… L'état de stress n'est pas une maladie en soi mais lorsqu'il est intense et qu'il dure, il peut avoir des effets graves sur la santé physique et mentale d’un travailleur de haut niveau comme l’a été le patron de la chambre basse du parlement depuis 1992.  

Du haut de ses 80 ans, Cavaye Yeguie serait actuellement placé sous soins intensifs. Mais rien ne filtre sur les pathologies dont pourraient souffrir le président de l’Assemblée nationale. Très affaibli, le président de l'assemblée nationale, qui vient d'être réélu pour un autre mandat est revenu de l’occident dans un état critique, ce qui justifie son hospitalisation.

En rappel, cavaye Yeguié Djibril est né à Mada, dans l'arrondissement de Tokombéré du département de Mayo-Sava, dans l'extrême nord du pays. Il a étudié au centre régional d'éducation physique et sportive de 1960 à 1963 et a ensuite enseigné à Maroua. Il a ensuite été nommé inspecteur interministériel du Grand Nord en 1965 et est entré à l'Assemblée législative du Cameroun oriental en avril 1970; il est également devenu le chef traditionnel du Mada en 1971. À la suite de la création d'un État unitaire, Cavaye est élu à l'Assemblée nationale du Cameroun en 1973 et obtient le poste de questeur au bureau de l'Assemblée nationale. Et ce sera le départ d’une longue carrière au sein de la chambre basse du parlement camerounais.


Stéphane NZESSEU

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le jeudi, 02 juillet 2020 09:24
Zone de libre-échange : La Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique promet son soutien au Cameroun

Cette bonne nouvelle a été révélée au cours d’une audience au ministère du Commerce le 25 juin 2020. En effet,…


Mfoungo Publié le samedi, 27 juin 2020 13:00
La Santé Traditionnelle : « Axe de développement non négligeable pour l'économie nationale »

Tel est le point de vue développé par l’honorable François Biba – Député Pcrn après la rencontre le 25 Juin…


Santé

N.R.M Publié le mercredi, 24 juin 2020 11:25
Lupus Érythémateux Systémique : « Ces malades qui meurent »

C’est à travers une lettre ouverte que Ghislaine Mangoua Kamcheu, présidente de l’association « J’ai un Lupus », maladie auto-immune,…


Innocent D H Publié le lundi, 15 juin 2020 11:08
Journée mondiale du donneur de Sang : Les populations de la région du Nord sensibilisées sur l’importance du don volontaire de sang

La célébration de la Journée mondiale du donneur de Sang ce dimanche, 14 juin 2020 dans la région du Nord…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.