Santé: les atouts de l’ostéopathie présentés par un spécialiste roumain à Bafoussam

mercredi, 27 février 2019 14:28 Otric N

Un mal de dos, des difficultés à rester assis au bureau, des rhumatismes... Ces maux ressentis au quotidien par de nombreux patients sont aisément soignés par l’ostéopathie, selon le Dr Robert Savin, médecin et ostéopathe roumain.

Par des démonstrations pratiques, des explications illustrées sur PowerPoint, le spécialiste a expliqué le procédé. C’était devant des centaines d’élèves lundi dernier à Bafoussam, dans le cadre d’une conférence publique centrée sur la thématique: «histoire, philosophie et principes de la pratique ostéopathique».

Organisée par la Fondation Jean Félicien Gacha, la conférence avait pour but, selon Bruno Reguet, directeur général adjoint de cette institution, de faire connaître cette science paramédicale qui permet de venir à bout de plusieurs maladies. Il s’agit entre autres des maladies touchant les os et les muscles.

Selon le conférencier, l’ostéopathie offre de nombreux emplois. Les spécialistes de cette médecine palliative peuvent exercer aux côtés des sportifs, au sein des entreprises et en famille pour soigner les entorses, les blessures sportives, les hernies discales, les lombalgies, les douleurs articulaires, les douleurs périnatales, les scolioses, les tendinites, la fasciste plantaire, l'épine de Lenoir…

Les ostéopathes contribuent aussi à soulager les états dépressifs, le stress, l’anxiété, certains troubles du cerveau et du sommeil, les troubles circulatoires des parties du corps, les hémorroïdes, la congestion veineuse, les palpitations, les flatulences, la constipation, l’acidité gastrique, les troubles hépatobiliaires, les douleurs et dysfonctions gynécologiques, les cystites, la stérilité fonctionnelle, l’énurésie, l’asthme, les sinusites, les vertiges, les migraines, les bourdonnements, etc.

Autant de spécificités et d’arguments présentés par le Dr Robert Savin pour encourager les jeunes à se former et à embrasser cette spécialité médicale. Il suffit pour l’ostéopathe d’avoir une bonne maîtrise de l’anatomie (des muscles, nerfs, os), de s’entraîner et de reproduire les techniques des mains pour contribuer à la guérison des patients. Toutefois, il ne faut pas confondre l’ostéopathe avec le kinésithérapeute.

«Les kinésithérapeutes sont des spécialistes de la rééducation qui interviennent sur prescription médicale. Les ostéopathes sont habilités à poser un diagnostic et à prendre en charge tout le problème fonctionnel du patient », a précisé le conférencier. Ce qui nécessite un bagage approprié de connaissances théoriques et pratiques.

 

Leave a comment