24/09
Carnet noir: la levée du corps du journaliste Amobe Mévégué a eu lieu ce jour
24/09
Justice: un jeune homme rattrapé à Yaoundé pour le viol et le meurtre de sa…
24/09
Election du président de la Fecafoot: Samuel Eto'o reçoit le soutien des femmes Bayam selam
23/09
Énergies électriques : De nouvelles perturbations annoncées dans les régions du Centre et du Sud
23/09
Développement durable : Le Cameroun entend renforcer la fiscalité environnementale en 2022
23/09
Soutenabilité de la couverture santé universelle : Le Gouvernement camerounais recrute un partenaire pour une…
23/09
Soutenabilité de la couverture santé universelle : Le Gouvernement camerounais recrute un partenaire pour une…
23/09
Soutenabilité de la couverture santé universelle : Le Gouvernement camerounais recrute un partenaire pour une…
23/09
Soutenabilité de la couverture santé universelle : Le Gouvernement camerounais recrute un partenaire pour une…
23/09
Recrutement du personnel à l'ART en 2020 : La présidence de la République ordonne une…
23/09
Dieudonné Essomba: «les Ambazoniens ont commencé avec des machettes et des frondes, et personne ne…
23/09
CDC workers announce four-day strike action over unbearable working conditions
23/09
CDC workers announce four-day strike action over unbearable working conditions
23/09
Anglophone crisis: After gruesome killing of soldiers, Gov’t announces change in military strategy
23/09
Diaspora: un camerounais pressenti pour diriger le programme américain de lutte contre le VIH/SIDA
23/09
Fecafoot: Samuel Eto'o Fils ne regrette pas d'avoir soutenu la candidature de Seidou Mbombo Njoya,…
23/09
Les Unes des journaux du 23 septembre 2021
22/09
Jeunesse et paix: Un réseau de 1800 jeunes tisserands de la Paix en gestation
22/09
Présidence de la Fecafoot : Samuel Eto'o ne touchera pas de salaire s'il est élu
22/09
Yaoundé: Un pasteur veut se séparer de son épouse qui refuse de lui faire à…
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Santé
  • Projet Aquacole: booster les conditions de vie ainsi que les revenus des aquaculteurs du Cameroun

Projet Aquacole: booster les conditions de vie ainsi que les revenus des aquaculteurs du Cameroun

lundi, 19 novembre 2018 09:32 Mfoungo

Au Cameroun, la demande nationale en produits halieutiques qui est estimée à environ 400 000 tonnes par an ne peut être satisfaite par les pêches de capture, dont les productions cumulées à celle de l’aquaculture sont estimées à près de 180 000 tonnes.

Le déficit d’approvisionnement est comblé en partie par les importations, ce qui permet de réduire le défaut de la balance commerciale induit par les importations massives de produits halieutiques. Par ailleurs, il est important d’améliorer de manière significative, la production nationale de sorte à couvrir la demande des populations et dégager des excédents pour l’exportation.

Le renforcement de cette tendance suggère la mise en œuvre de nouvelles stratégies, y compris la promotion de métiers aquacoles  rentables. C’est dans cette optique que le ministère de l’Élevage, des Pêches et des Industries animales et le Fonds International de Développement Agricole ont signé un accord pour la mise en place du Projet de Promotion de entrepreneuriat Aquacole. Celui-ci va permettre d’améliorer l’accès des aquaculteurs à des services de formation et d’appui accompagnement – Mettre en place un cadre stratégique et organisation favorable au développement de l’aquaculture.  

Et c’est ce qui a conduit à l’organisation il y’a peu, de l’atelier national de présentation des guides technico – économiques, élaborés dans le cadre du Projet de Promotion de entrepreneuriat Aquacole,( PPEA), couplé à la validation du plan de structuration et de renforcement des capacités des acteurs de  la filière aquacole. Les participants ont été renseigné sur :

-          Les appuis au niveau stratégique, avec l’extension de l’aquaculture commerciale pour en faire un levier de développement. Ce qui va permettre non seulement de créer les emplois et des revenus, surtout pour les jeunes mais également de contribuer significativement à la sécurité alimentaire tout en réduisant les importations des produits halieutiques.

-          Les appuis au niveau opérationnel pour la promotion des entreprises aquacoles économiquement rentables et créatrices d’emploi, pour un développement durable de l’aquaculture.

-          La production d’alevins de qualité  pour l’approvisionnement des entreprises de production de poissons de table dans les stations aquacoles.

-          Le développement de l’offre de formation et d’appui accompagnement 

-          Le cadre stratégique, organisationnel et politique de la filière.   

-          Les grandes mutations de la pisciculture au Cameroun…

Après trois ans de mise en œuvre, le PPEA a atteint des résultats encourageants, dans les domaines clefs, portant sur la formation, l’appui à la structuration et la professionnalisation, la production d’alevins et d’aliments de qualité, l’accès au financement et la commercialisation.

Des témoignages sur le terrain, l’on note que le déploiement du projet a eu des effets immédiats escomptés, tant en terme de niveau de sensibilisation sur les enjeux du développement de l’aquaculture que dans la mise en valeur effective des réalisations de même que leur incidence sur l’amélioration des conditions de vie des bénéficiaires.

De façon générale, le Projet de Promotion de entrepreneuriat Aquacole a pu générer une masse importante d’informations sur l’évolution de l’aquaculture, en termes d’amélioration des connaissances sur l’activité, d’approches et des pratiques structurées autour de la sensibilisation et la mobilisation de l’ensemble des acteurs concernés.

Nicole Ricci Minyem 

Leave a comment

Lors de sa sortie ce 13 Août, René Emmanuel Sadi – ministre de la Communication s’indigne entre autres de la « recrudescence…

Agenda

«September 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930