Malaria : des symptômes multiples de la maladie

mercredi, 10 avril 2019 07:47 Mfoungo

Le paludisme encore appelé malaria est dû à un parasite du nom de plasmodium découvert en 1880 par Monsieur Lavaran. Cette maladie est plus présente dans les pays tropicaux.

 

Les symptômes du paludisme sont dans la plupart des cas peu caractéristiques, d’où la nécessité de se référer à un médecin dès lors que l’on séjourne où vient de séjourner dans une zone impaludée. Un diagnostic et un traitement tardif peuvent naturellement aggraver la maladie. L’apparition des signes suivants même discrets doivent vous amener à vous faire consulter à l’immédiat. Il s’agit entre autres, d'une fatigue prolongée, des troubles digestifs, des douleurs abdominales, une fièvre, un syndrome grippal (des frissons, des courbatures, des sueurs…).

Selon le Docteur FOPA en service à la médecine générale à l’Hôpital régional de Garoua : « Le médecin, après vous avoir examiné, vous fera réaliser en urgence une analyse sanguine afin de mettre en évidence, au microscope, la présence du parasite responsable dans le sang. Si le résultat n'est pas probant lors de la première visite, une nouvelle analyse sera réalisée lors d'une montée de fièvre ou 24 h plus tard. En cas de présence du parasite, un traitement par comprimés ou par perfusion vous sera prescrit. Une hospitalisation pendant un ou plusieurs jours sera souvent nécessaire ».

La transmission du parasite dans l’organisme de l’homme, se fait suite à la piqûre d’un moustique infecté. Il s’agit de l’anophèle femelle qui sévit surtout dans la nuit. Le plasmodium est un hématozoaire identifié comme étant le microbe responsable de la pathologie est de plusieurs types. Le plus dangereux pour l’homme et que l’on rencontre fréquemment dans la partie nord du Cameroun, est le plasmodium falciparum.

Le paludisme est souvent négligée par les populations sous prétexte qu'il ne s'agit que du paludisme. Cependant si l'on s'entend aux cas de décès enregistrés, dont la cause serait la malaria, les chiffres sont généralement alarmants surtout chez les nouveaux-nés et les femmes enceintes.

 

Innocent D.H

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le jeudi, 02 juillet 2020 09:24
Zone de libre-échange : La Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique promet son soutien au Cameroun

Cette bonne nouvelle a été révélée au cours d’une audience au ministère du Commerce le 25 juin 2020. En effet,…


Mfoungo Publié le samedi, 27 juin 2020 13:00
La Santé Traditionnelle : « Axe de développement non négligeable pour l'économie nationale »

Tel est le point de vue développé par l’honorable François Biba – Député Pcrn après la rencontre le 25 Juin…


Santé

N.R.M Publié le mercredi, 24 juin 2020 11:25
Lupus Érythémateux Systémique : « Ces malades qui meurent »

C’est à travers une lettre ouverte que Ghislaine Mangoua Kamcheu, présidente de l’association « J’ai un Lupus », maladie auto-immune,…


Innocent D H Publié le lundi, 15 juin 2020 11:08
Journée mondiale du donneur de Sang : Les populations de la région du Nord sensibilisées sur l’importance du don volontaire de sang

La célébration de la Journée mondiale du donneur de Sang ce dimanche, 14 juin 2020 dans la région du Nord…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.