L’Artemisia : un médicament naturel controversé

mercredi, 27 mars 2019 08:10 Innocent D.H

Utilisé dans la médecine chinoise depuis des millénaires, cette plante pourrait être une alternative pour combattre le paludisme bien que les communautés africaines y compris le Cameroun sont toujours retissant sur l’usage de cette substance à l’état naturel.

 

L’Artemisia, redécouverte pendant la guerre du Vietnam, n’est pas une inconnue de la science moderne. En 2015, Youyou Tu est devenue le premier prix Nobel de médecine chinoise pour avoir démontré l’efficacité d’une substance extraite de la plante, l’artémisinine, dans les traitements antipaludéens. Malgré les exploits autour de cette plante les pays africains ne sont pas unanimes sur son usage brut.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a réconforté la position de ces pays. Elle est aussi catégorique sur le refus d’utiliser l’Artemisia comme voie alternative de lutte contre le paludisme.

Pour la clientèle, une telle réaction des dirigeants et de l’OMS n’est pas anodine. Pierre Van Damme pense : « l’industrie pharmaceutique n’a aucun intérêt à voir se répandre ce remède permettant pourtant d’éradiquer toute trace du parasite pour un coût cinq à six fois inférieur aux médicaments classiques et sans entraîner d’effets secondaires, tels que des troubles neurologiques ou digestifs. »

Cependant, il est à noter que les pays africains redoutent des effets secondaires que pourraient entraîner le remède pris sous sa forme naturelle. Pour ce faire, des études approfondies sur cette plante au Cameroun contribuent à déceler davantage les propriétés. Une telle entreprise ne pouvant prospérer qu’avec l’aide des pouvoirs publics officiant au service de l’Etat. On le sait bien qu’au Cameroun, le paludisme sévit permanement sur toute l’étendue du territoire et constitue un véritable problème de santé publique. Selon plusieurs personnes l’Artemisia se retrouve dans plusieurs régions du Cameroun notamment dans la partie septentrionale. Cette plante pourrait donc être l’une des solutions magiques de lutte contre le paludisme.

L’Artemisia a déjà fait ses preuves dans plusieurs pays africains notamment au Bénin. Là-bas des hectares de terre sont même exploités pour le développement de la culture de cette plante pour des fins médicinales. Et les résultats dans le traitement de la malaria dans ce pays produit déjà des effets probants.

Innocent D.H

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le lundi, 21 septembre 2020 13:47
Offre en énergie électrique : Le Cameroun annonce la résorption du déficit pour février 2022 dans la région de l’Est

C’est la principale information à retenir de la visite effectuée le 18 septembre dernier par le ministre camerounais de l’Eau…


Innocent D.H. Publié le jeudi, 17 septembre 2020 08:05
Entrepreneuriat féminin : Le Minpmeesa annonce un appui de 50 millions de FCFA au GFAC en 2021

Le ministre des Petites et Moyennes entreprises, de l’Economie sociale et de l’Artisanat (Minpmeesa), Achille Bassilekin III a fait l’annonce…


Santé

Innocent D.H. Publié le lundi, 07 septembre 2020 22:25
Cameroun : Une campagne de vaccination contre la poliomyélite en vue dans certaines régions

Les journées locales de vaccination contre cette maladie se déroulent dans les prochains jours au Cameroun. Cette campagne qui concerne…


Stéphane Nzesseu Publié le vendredi, 28 août 2020 11:22
Epidémie de Rougeole : Plus de 1.427 malades de rougeoles et 13 décès enregistrés

Alors qu’on la croyait presque vaincue, la rougeole refait surface et mine de nombreux ménages. De plus en plus d’enfants…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.