29/06
Question d’alternance: Michèle Ndocki accusée de vouloir diviser le MRC
29/06
Violences meurtrières à Akwaya: pour Maurice Kamto le gouvernement est incapable de prévenir les conflits…
29/06
Climat : Les inondations menacent près d’un quart de la population mondiale, selon une étude
29/06
L'Otan voit la Chine comme un «défi» pour ses “intérêts” et sa “sécurité”
28/06
Fièvre jaune : L’OMS veut évaluer le taux de couverture vaccinale au Cameroun
28/06
Attaques terroristes : Le Sous-préfet de Kouoptamo recadre la culture du maïs en zone urbaine
28/06
Flambée des prix : Les coûts des produits alimentaires importés augmentent de 15,3% en mai…
28/06
Valorisation des essences forestières : Le Cameroun veut réhabiliter les équipements du Centre de promotion…
28/06
Violences meurtrières à Akwaya : le ministère de la Défense parle d’une attaque terroriste
28/06
CAN Féminine 2022: l’ancienne capitaine des Lionnes indomptables Christine Manie retenue par la CAF pour…
28/06
Violences meurtrières à Akwaya: Cabral Libii «la solution à toute guerre est un accord de…
28/06
Sud-Ouest : plus de 35 personnes ont perdu la vie à Akawaya
28/06
Fecafoot: Le bilan de Samuel Eto’o en dix points
28/06
Mrc: Michèle Ndocki se réjouit de son tête à tête avec Maurice Kamto
27/06
Promotion du tourisme gastronomique : Le Cameroun veut labéliser 14 mets locaux
27/06
Lutte contre l’inflation à Yaoundé : La vente spéciale des produits de première nécessité prolongée…
27/06
Accès aux logements sociaux : La SIC lance le projet de construction de 1 224…
27/06
Production énergétique : La centrale hydroélectrique de Mekin reprend ses activités après deux ans d'arrêt
27/06
Crise anglophone: Human Rights Watch accuse les groupes séparatistes de «violations graves» des droits humains
27/06
Parlement: “Application du SMIG et protection de la main-d'oeuvre locale dans les Sociétés multinationales”
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Santé

Cameroun : 3 863 personnes sont mortes du paludisme en 2021

vendredi, 11 mars 2022 19:35 Innocent D.H.

Chiffre dévoilé par le Ministère de la Santé publique (Minsante) sur la prévalence de cette maladie en 2021 au Cameroun. C'est à la faveur du lancement ce 10 mars, de la campagne nationale de plaidoyer pour la lutte contre le paludisme dénommée « Stop Malaria ».

 

De sources officielles, le paludisme a causé au Cameroun, la mort de 3 863 personnes en 2021, contre 4 121 en 2020. Soit un recul de décès de l’ordre de 6,2%. Pour ce qui est des structures de santé, le nombre de cas enregistrés dans les structures est en nette augmentation. Le Cameroun est passé de 2,6 millions de cas en 2020 à 3,1 millions de cas en 2021. Selon la cellule de la communication du Minsante, le paludisme représente 30 % des motifs de consultation. « Le rapport mondial 2021 de la lutte contre le paludisme souligne que le Cameroun fait partie des 11 pays au monde les plus affectés par cette maladie », apprend-on.

C’est pour inverser cette tendance que la première dame, Chantal Biya, a décidé d’engager la campagne de plaidoyer « Stop Malaria », avec pour thème « La femme et l’enfant au cœur de la lutte ». En effet, les chiffres disponibles indiquent que les enfants de moins de 5 ans sont les plus vulnérables au paludisme, car ils représentent au moins 60 % des décès.

« Agissons maintenant », c'est le slogan qui sous-tend cette campagne nationale de plaidoyer. Pendant les deux prochaines années, le Minsante va organiser des réunions de plaidoyer et des campagnes de sensibilisation de masse dans les médias. Malachie Manaouda, le Ministre de la Santé précise que les élus locaux vont aussi s’investir dans cette campagne, dont l’objectif est de réduire considérablement l’incidence du paludisme au Cameroun.

Innocent D H

Leave a comment

Les défis qui interpellent Henri Eyebe Ayissi, Ministre du domaine, du cadastre et des affaires foncières Le ministère du domaine, du cadastre…

Agenda

«June 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   






Sunday, 05 June 2022 11:01