Santé : Les deux petites sœurs siamoises opérées avec succès

jeudi, 14 novembre 2019 08:09 Marie MGUE

Bissie et Eyenga, les deux petites sœurs siamoises âgées d'un an, parties du Cameroun, ont été opérées avec succès, ce mercredi, à l’Hôpital Femme-Mère-Enfant de Bron, près de Lyon en France.

 

Arrivées en France le 1er novembre 2019,  avec leur maman Laurel, Bissie et Eyenga, les deux petites sœurs siamoises âgées d'un an, ont été opérées avec succès ce mercredi 13 novembre 2019 à l’Hôpital Femme-Mère-Enfant de Bron, près de Lyon en France, selon Tv5 monde. Elles ont été séparées après près de  sept heures passées au bloc opératoire. Les deux enfants étaient suivies par une vingtaine de médecins mobilisés pour la circonstance. Une prouesse médicale rendue possible grâce à une chaîne de solidarité portée par l’Ong la Chaîne de l’Espoir qui s'est occupée du transport, et le soutien de l’Etat camerounais qui a participé au financement.

Avant leur départ du Cameroun, ces deux sœurs  nées unies au niveau du foie et de la base du thorax, ont été suivies pendant 10 mois à l’Hôpital gynéco-obstétrique et pédiatrique de Yaoundé (Hgopy), moins équipé pour procéder à leur séparation, sous la conduite du Pr Faustin Mouafo. Ce médecin qui a suivi Laurel et ses filles pendant près d'un an à Yaoundé, a également participé à l’opération en France. « L’Opération s’est déroulée sans souci. Les petites ont effectivement étaient  séparées. Il s’agissait globalement de donner à chacune un foie, puisqu’elles étaient reliées au niveau du foie, et de les séparer  au niveau de l’abdomen et de leurs reconstruire un ombilic aussi proche possible  de la normale, et c’est ce qui a été fait. Nous nous sentons soulager parce que nous venons de passer un cap. Nous attendions cette séparation il y a bientôt plus de dix mois, elle est arrivée. Nous  pensons qu’elles vont poursuivre leur surveillance en réanimation et que pour la suite elles vont avoir un avenir meilleur », a affirmé le Pr Faustin Mouafo au micro de TV5 monde.  

Initialement prévue pour le 07 novembre, leur opération avait été reportée après la contraction d’« un virus respiratoire » par les jumelles, selon l’Ong la Chaîne de l’Espoir, une association française créée en 1994 qui intervient dans plus de trente pays. Bissie et Eyenga seront suivies en France avant de rejoindre le Cameroun où elles continueront d’être encadrées par l’équipe camerounaise et française. Les deux filles sont nées à Ayos, une commune de la région du Centre. Elles avaient été conduites à leur naissance au Centre Mère et Enfant de la Fondation Chantal Biya qui les a référées à l'Hôpital gynéco-obstétrique et pédiatrique de Yaoundé.

 

Marie MGUE 

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le vendredi, 06 décembre 2019 14:32
Portrait : Langllo Flekem, un jeune producteur et vendeur de pastèques qui se frotte les mains à Garoua

Ce jeune homme a fait de la production, et de la commercialisation des pastèques son dada. En cette période marquée…


N.R.M Publié le mercredi, 04 décembre 2019 13:43
Budget Cameroun 2020 : L'analyse et les propositions de l'Economiste Dieudonné Essomba

Selon lui, le « problème du Cameroun est pourtant simple » et, il suffira de mettre en place, quelques réformes…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.