Santé : Des solutions pour réduire l’infertilité des femmes présentées à Douala

vendredi, 11 octobre 2019 10:52 Otric N.

Un congrès conjoint organisé par le Groupe interafricain d'étude, de recherche et d'application sur la fertilité (GIERAF), la Société des gynécologues et obstétriciens du Cameroun-SOGOC et l'Association franco-camerounaise pour la santé de la mère et de l'enfant (AFCASAME) qui se déroule actuellement à Douala, présente des exposés scientifiques qui aideront à réduire l'infertilité des femmes.

 

Pendant une semaine, des médecins spécialistes de la santé des femmes et des enfants ainsi que des gynécologues mettront à jour leurs compétences sur la façon d'améliorer la santé des femmes au Cameroun et dans toute l'Afrique.

Le congrès qui a commencé le dimanche 6 se déroulera jusqu'au 11 octobre 2019. Des présentations de gynécologues renommés comme le Professeur Marouen Braham de Tunisie, le Professeur Leke Robert, le Professeur Khrouf Mahamed entre autres, édifieront de jeunes médecins sur de nouvelles façons de faire les choses.

Jusqu'à présent, il a été souligné que l'endométriose est la principale cause d'infertilité chez les femmes au Cameroun. Le professeur Marouen Braham a expliqué que l'endométriose est un état dans lequel des cellules semblables à celles de l'endomètre, la couche de tissu qui recouvre normalement l'intérieur de l'utérus, croissent à l'extérieur de celui-ci.

Il a dit que les congrès donneront aux gynécologues camerounais de nouvelles techniques sur la façon de traiter et de gérer l'endométriose. Le congrès conjoint qui a réuni plus de 300 médecins spécialistes de la santé des femmes et des enfants ainsi que des gynécologues a été salué par tous comme un succès dans la collaboration dans le domaine médical.

Lire aussi : La santé des femmes et des nourrissons au cœur d’un symposium à Douala

La cérémonie d'ouverture officielle qui a eu lieu le lundi 6 octobre a été l'occasion pour la présidente du comité organisateur, Dr Ernestine Gwet Bell, de remercier tous ceux qui ont contribué à la tenue des deux congrès. Elle a expliqué que l'infertilité est un sujet de préoccupation au Cameroun qui doit être traité.

Pour le président de GIERAF, le Dr Mohamed Latoundji, les deux congrès sont importants pour le développement de la santé reproductive des femmes en Afrique. Alors que le président de l'AFCASAME, le Dr Clarisse Kingue-Ekollo et le président de la SOGOC, le professeur Leke Robert, ont tous déclaré que les connaissances acquises pendant le congrès contribueront également à réduire la mortalité infantile et marternale au Cameroun.

Le 7ème congrès du GIERAF et le 4ème congrès de l'AFCASAME se tiennent sous le thème : "L'Afrique, face aux développements actuels dans la prise en charge de l'infertilité" avec sous thème "préservation de la fertilité, endométriose et infertilité.

 

Otric N.

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le jeudi, 07 novembre 2019 14:56
Afrique subsaharienne francophone : Sept Camerounais figurent dans le top 20 des milliardaires en 2019

Le duo des plus riches d’Afrique francophone pour cette année est camerounais comme c’est d’ailleurs le cas depuis quelques années.…


Danielle Ngono Efondo Publié le jeudi, 07 novembre 2019 14:37
Cameroun : Emprunt de 12,6 milliards de FCFA auprès de la Deutsche Bank d’Espagne pour aménager le lac municipal de Yaoundé

Le 04 novembre 2019, le président de la République, Paul Biya a signé deux actes autorisant le ministre de l’Economie,…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.