Région du Nord : Plus d'un million de moustiquaires imprégnées à longue durée d'action en cours de distribution

lundi, 16 septembre 2019 12:43 Innocent D H

Dans le cadre de la lutte contre le paludisme que mène le ministère de la santé publique, la troisième campagne de distribution des Milda débutée vendredi dernier prend fin ce lundi. Les chefferies traditionnelles sont identifiées comme l'un des principaux cadres où se déroule sans anicroche les opérations de distribution. 

 

Démarré dans la région du Nord vendredi 13 septembre 2019 au cours d'une cérémonie solennelle présidée à Garoua par le Gouverneur de la région du Nord Jean Abate Edi'i, cette troisième campagne de distribution des moustiquaires imprégnées à longue durée d'action telles que celles des éditions précédentes, vise à protéger les populations contre les piqûres de moustiques responsables du paludisme. Le numéro un de la région du Nord en procédant au lancement officiel de la distribution a invité les ménages "de faire bon usage des moustiquaires imprégnées qui vont être reçues". Les équipes de santé déployées sur le terrain pour la conduite des opérations de distribution procèdent à des démonstrations pour expliquer les  modalités d'usage des Milda aux populations. Il faut dire que cette distribution des moustiquaires imprégnées déroulent principalement dans les chefferies traditionnelles.

 

Distribution des Milda dans les chefferies 

Cas pratique, la chefferie traditionnelle de Bibémiré 1 à Garoua. A l'esplanade de cette chefferie samedi dernier sont perceptibles des agents distributeurs en pleine activité. Pour Hammadou Arabo, vérificateur de ticket de distribution: "les bénéficiaires qui ont été recensés se présentent avec leur ticket et nous vérifions s'il n'y a pas de falsification et puis nous  remettons la moustiquaire au destinataire", explique-t-il. Tout se déroule sous le regard admirateur et sérieux de Sa Majesté Oumarou Moussa le Lawane de Bibémiré 1. Celui-ci nous assure: "dans mon quartier, il n'y a pas de problème. Par jour, nous distribuons au moins dix ballots de moustiquaires". 

Pour les bénéficiaires pas question de se plaindre, toutes les raisons sont réunies d'exprimer sa satisfaction quant au dispositif de distribution mis sur pied. "On m'a bien reçu et j'ai désormais ma moustiquaire imprégnée", confie Aziz Blama. Quant à Didjatou Djalo, elle aussi bénéficiaire des Milda : "le moment est venu d'aller faire usage des quatre moustiquaire que j'ai reçu pour ma famille. Mes enfants et moi, ne serions plus victime des piqûres de moustique", explique cette dame. Dans cette chefferie, après deux jours distribution, l'on dénombre plus 500 milda déjà distribuées.

De manière générale, dans la région du Nord, les opérations de distribution des moustiquaires imprégnées se déroulent sans anicroche, les populations manifestent de plus en plus leur intérêt à entrer en possession des Milda et d'en faire bon usage. 

 

Innocent D H

 

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.