31/07
Cameroon: Tenor spends first night at New Bell prison
30/07
Bacc 2021 results: Restive South West region tops classification chart with 83.73%
30/07
Tokyo 2020 Olympics: Four times Africa champion, Hortence Mballa Atangana crashes out
30/07
Manifestation publique: une marche de soutien au président de la République interdite à Douala
30/07
Le ministre du Commerce dévoile les vrais prix du ciment Cimencam dans les villes de…
30/07
Diaspora: une camerounaise d’origine nommée sénatrice au Canada
30/07
IMF approves new triennial support to Cameroon worth FCFA 375B
30/07
Three Cameroonians napped after stealing FCFA 15M from Gabonese boss
29/07
Destruction des régions du Nord et Sud Ouest : le rapport d’Amnesty International qui accable…
29/07
Cameroon vows to wage ceaseless campaign against Boko Haram following countless attacks
29/07
Tragédie: une famille camerounaise décède dans un incendie en RCA
29/07
Vaccin anti – Covid : Déjà quatre milliards de doses injectées dans le monde
29/07
Douala : Célestine Ketcha Courtès et ses pairs apportent leur soutien au Chef de l’Etat…
29/07
Calixthe Beyala: «ces influenceuses qui risquent amener nos jeunes vers les dérives»
29/07
Un réseau de faux agents de la présidence de la République démantelé
29/07
Crise anglophone: plus de 4,200 personnes ont fui Nwa dans le Nord-Ouest en l’espace de…
29/07
En France, un lieutenant camerounais sort major de l'école de guerre de Saint Cyr
29/07
Le camerounais Basile Njei dans la liste très convoitée des médecins les plus honorés aux…
29/07
Adamawa: Four including three-year-old perish in road accident
29/07
Extrême Nord : boko haram fait de nouvelles victimes
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Santé
  • Actualité
  • Hôpital Laquintinie de Douala : Aucun enfant n’est retenu pour défaut de paiement des factures

Hôpital Laquintinie de Douala : Aucun enfant n’est retenu pour défaut de paiement des factures

mardi, 09 mars 2021 15:40 N.R.M

Les détails de cette affirmation sont contenus dans le communiqué signé il y a quelques heures par le Professeur Noel Emmanuel Essomba, directeur de cette institution hospitalière qui regrette entre autres que certains se fassent passer pour des indigents, afin de se soustraire au paiement de leurs factures…   

 

La quintessence de son communiqué

« La Direction de l’hôpital Laquintinie de Douala a été amenée à constater que certains individus profitent des réseaux sociaux pour ternir l’image de l’hôpital à travers des informations non fondées.

En effet, ces individus allèguent que leurs enfants sont retenus prisonniers par l’hôpital pour défaut de paiement des factures.

Le Directeur de l’Hôpital Laquintinie voudrait faire les mises au point suivantes:

L’Hôpital Laquintinie de Douala a en son sein un service des affaires sociales qui est un démembrement du Ministère des Affaires Sociales. C’est ce service qui établit la qualité d’indigent après une enquête sociale minutieuse. La qualité d’indigent ne se présume donc pas.

La prise en charge des patients dans les hôpitaux publics demeure encore(en attendant la Couverture Santé Universelle) sujette à un paiement en contrepartie de la prestation offerte, garantissant ainsi le réapprovisionnement en médicaments, la maintenance des équipements ainsi que la motivation du personnel.

Le soutien aux indigents qui est une politique chère au Gouvernement de la République est effective à l’hôpital Laquintinie de Douala. Pour la seule année 2020, 75.000.000 FCFA ont été alloués à la prise en charge des indigents.

Le Directeur tient à rappeler que pour les patients étant dans l’impossibilité ponctuelle de s’acquitter des frais, la politique du Bon Vert est applicable; il s’agit de la prise en charge immédiate et urgente des patients avec paiement en différé. Cette politique qui a fait ses preuves dans la prise en charge urgente des patients est unanimement appréciée.

Malheureusement, en dépit de toutes ces facilités offertes aux patients, certains individus de mauvaise foi voudraient se soustraire au paiement de leurs factures en se faisant passer pour des indigents.

Ils procèdent ainsi par chantage en proférant des mensonges dans les réseaux sociaux et en dénigrant l’hôpital. Cette regrettable attitude est susceptible d’entamer le moral, la sérénité et la volonté des personnels de l’hôpital, pourtant très engagés à prodiguer des soins de qualité.

Le Directeur rassure quant à l'exécution opportune de la politique sociale de l'hôpital et, invite par ailleurs les populations à continuer de faire confiance à cette formation sanitaire, dont le professionnalisme n'est plus à démontrer… ».

 

N.R.M

 

Leave a comment

Au cours de son point de presse ce jeudi avec la presse, le porte-parole du Quai d’Orsay a dit la position de…

Agenda

«August 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031