Fécondation in vitro : Le Chracerh se dote d'une nouvelle station Icsi

vendredi, 18 octobre 2019 09:15 Liliane N.

Avec cette nouvelle station, le Centre hospitalier de recherche et d'application en chirurgie endoscopique et reproduction humaine Paul et Chantal Biya, va pouvoir résoudre des problèmes de stérilité dont la cause était masculine.

 

Depuis son entrée en service, le Centre hospitalier de recherche et d'application en chirurgie endoscopique et reproduction humaine Paul et Chantal Biya (Chracerh) ne disposait que d’une seule station Icsi. Entendez par Icsi, micro-injection intracytoplasmique de spermatozoïdes. Il s’agit en fait, selon le corps médical, de la technique de reproduction médicalement assistée la plus utilisée. Ici il est question d’introduire un seul spermatozoïde à l’intérieur d'un ovocyte mature pour obtenir sa fécondation. L’Icsi est présenté comme une véritable révolution dans la Fécondation in vitro (Fiv).

Avec l’acquisition d’une deuxième station Icsi, le Chracerh dont l’objectif premier est de redonner du sourire aux familles en quête de progéniture, va pouvoir non seulement répondre à la demande sans cesse croissante, mais aussi revoir à la hausse ses prétentions. Dans le circuit de la Fiv, 500 femmes supplémentaires bénéficieront d’une prise en charge. « Nous étions à la recherche de cet équipement depuis trois ans. Nous avons été très chanceux d'obtenir celui-ci en l'espace d'une semaine. Il a été installé par un ingénieur suisse de passage ici pour le Ghana», déclare le Pr. Jean Marie Kasia. Il convient de rappeler qu’il est le Directeur général du Chracerh.  

Le Chracerh s’était fixé un objectif de 150 bébés à faire naître en trois années d’existence. Et le 27 août dernier, le Centre a enregistré sa 148e naissance. «Nous partirons de 500 cycles de grossesses actuellement à 1000 par an parce que la demande a augmenté. Nous avons commencé petit à petit et au fil du temps, notre croissance est exponentielle : les sollicitations émanent de partout sur le continent et du monde entier…Nous étions déjà débordés avec 500 femmes en ligne par an pour une grossesse. On se marchait sur les pieds avec un seul poste. Avec ce nouvel équipement, nous pouvons maintenant plus et mieux travailler », soutient le Pr. Michel Toukam, en service au Chracerh », fait savoir le Pr. Jean Marie Kasia.

 

Liliane N.

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le jeudi, 07 novembre 2019 14:56
Afrique subsaharienne francophone : Sept Camerounais figurent dans le top 20 des milliardaires en 2019

Le duo des plus riches d’Afrique francophone pour cette année est camerounais comme c’est d’ailleurs le cas depuis quelques années.…


Danielle Ngono Efondo Publié le jeudi, 07 novembre 2019 14:37
Cameroun : Emprunt de 12,6 milliards de FCFA auprès de la Deutsche Bank d’Espagne pour aménager le lac municipal de Yaoundé

Le 04 novembre 2019, le président de la République, Paul Biya a signé deux actes autorisant le ministre de l’Economie,…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.