Epidémie de Rougeole : Plus de 1.427 malades de rougeoles et 13 décès enregistrés

vendredi, 28 août 2020 11:22 Stéphane Nzesseu

Alors qu’on la croyait presque vaincue, la rougeole refait surface et mine de nombreux ménages. De plus en plus d’enfants sont souffrants. Et les cas de décès vont grandissants.

 

A ce jour, six des dix régions du pays sont déjà touchés par l’épidémie. Il reste quatre régions : le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, le Littoral et la région de l’Ouest du pays. Selon les dernières statistiques publiées par le programme élargi de vaccination (PEV), ils sont plus de 1.427 petits enfants répertoriés comme malades depuis le début de l’année.

A ce jour, ils sont plus de 13 qui sont décédés de suites de cette maladie. Dont 4 dans les districts de santé de Kribi (Sud), 02 dans chacun des districts sanitaires de Gashiga (Nord) et Kolofata (Extrême-Nord) et un dans chacun des districts sanitaires de Betare Oya (Est), Awae (Centre), Ngaoundal (Adamaoua), Ngong (Nord) et Guidiguis (Extreme-Nord).

Une situation qui est en pleine évolution dans ces districts de santé et dans d’autres sur l’étendue du territoire national. De plus, il faut savoir que le taux de couverture vaccinale est en forte régression dans plusieurs localités du pays.  Ce qui favorise la recrudescence de cette maladie qu’on croyait dans la pente de l’éradication.

D’après le programme élargi de vaccination, les régions les plus touchées sont bien identifiées : « Cinq régions sont fortement touchées par le fléau, la région du Sud étant en tête du classement avec 150 cas et quatre décès enregistrés. La région de l’Est est la deuxième zone la plus endémique du pays. 105 cas positifs y ont été enregistrés.

La région de l’Extrême-Nord compte 407 cas positifs confirmés. Quant à celle du Nord et de l’Adamaoua, elles comptent respectivement 203 cas positifs et 63 Cas positifs. Les informations du PEV révèlent en outre que depuis la semaine dernière, aucun décès dû à la rougeole n’a été signalé et que 50% des cas concernaient des enfants âgés de 0 à 59 mois.  74% des cas confirmés n’ont pas été vaccinés ».

Pour sortir de cette crise, il faut absolument vacciner le plus grand nombre d’enfants possible. A cet effet, le PEV est sur le terrain et une campagne de vaccination massive est en cours. A ce jour, selon le PEV, près de 344 480 enfants entre 9 mois et 9 ans ont été vaccinés. Ce n’est que le début d’une vaste promotion de vaccination qui devra s’étendre sur plusieurs mois, jusqu’à ce que le PEV atteigne des chiffres qui permettent de protéger le maximum de petits camerounais.

 

Stéphane NZESSEU

 

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le lundi, 23 novembre 2020 14:35
Cameroun-Plan triennal spécial jeunes : 1 325 projets financés à hauteur de 3,5 milliards de FCFA

Le Ministre de la Jeunesse (Minjec) a récemment achevé sa tournée nationale de remise des financements et de matériels aux…


Innocent D.H. Publié le dimanche, 22 novembre 2020 16:35
Sous-région Cemac : Les banques commerciales refusent 50 milliards de FCFA de la Beac

La frilosité des banques installées dans la sous-région vis-à-vis des injections hebdomadaires de la Banque des Etats de l’Afrique centrale…


Santé

Nicole Ricci Minyem Publié le vendredi, 20 novembre 2020 13:37
Lutte contre le Vih /Sida : Comment atteindre les objectifs 90 – 90 – 90 d’ici cinq ans

Le réseau Camerounais des associations des personnes vivant avec le Vih/Sida propose des pistes de solutions, parmi lesquelles l’amplification rapide…


Liliane N. Publié le vendredi, 20 novembre 2020 07:18
Alerte: Déjà 15 malades d’insuffisance rénale décédés faute de soins à Bertoua

Les malades d’insuffisance rénale continuent d’attendre l’action du Dr Malachie Manaouda, ministre de la Santé publique, qui a promis de…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.